Coupe du monde 2022 : la Chine, l’usine des produits dérivés du mondial

Publié Mis à jour
Coupe du monde 2022 : la Chine, l’usine des produits dérivés du mondial
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, J.Xiong, C.Wang - France 2
France Télévisions
La Chine a fabriqué plus de 70 % des produits dérivés de la coupe du monde 2022. Les marchandises viennent de la ville de Yiwu, dans l'est du pays.

Yiwu (est de la Chine), est le plus grand marché de gros de la planète. Dans les allées principalement fréquentées par des acheteurs professionnels, tous les produits dérivés du mondial sont accessibles. Wen Cong Jian est le patron de l’une des 50 000 boutiques sud marché de Yiwu. “Là, on a les maillots des 32 équipes sélectionnées. Cette année, on a vendu près de deux millions de maillots, c’est plus que pour la coupe du monde précédente”, confie-t-il.

6 000 maillots cousus chaque jour

Les produits sont aussi vendus sur internet en Chine. La réplique du trophée de la compétition est vendue 100 Yuan, soit 13,50 euros. Les maillots sont fabriqués, comme 70 % des produits dérivés, dans les usines de la ville. Wen Cong Jian emploie 100 personnes pour coudre les tuniques. Ils ont cousu 6 000 maillots par jour tout l’été pour le mondial, six jours sur sept. Depuis début 2022, 30 milliards d’euros de marchandise sont partis de la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.