Champions Cup : Castres échoue de peu, Clermont cale, Montpellier et le Stade Français corrigés... Ce qu'il faut retenir des autres matchs de la première journée

Castres a bien résisté face aux Harlequins mais les Anglais l'ont emporté de justesse (18-20).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Le Castrais Martin Laveau lors du match contre les Harlequins, dimanche 12 décembre 2021. (VALENTINE CHAPUIS / AFP)

Pour cette première journée de Champions Cup, les clubs français ont connu des fortunes diverses. En plus du Stade Toulousain, victorieux d'une équipe de Cardiff diminuée, du Stade Rochelais vainqueur contre Glasgow, du Racing 92 face à Northampton, et de l'Union Bordeaux-Bègles battue par Leicester, Clermont, Montpellier, Castres et le Stade Français sont aussi entrés en lice. Retour sur les temps forts des autres matchs du week-end du 11 et 12 décembre.

Castres a tenu la dragée haute au champion d’Angleterre

Alors oui, la défaite est au bout (18-20). Mais les Castrais, à qui on promettait l’enfer face aux Harlequins, champions d’Angleterre, ont fait plus que rivaliser lors du match de clôture de cette première journée de Champions Cup. Les 20 premières minutes, sans le moindre point inscrit, disent tout l’engagement et du chassé-croisé qui a rythmé la rencontre. 

C’est frustrant parce qu’on était sur une bonne dynamique, beaucoup de monde nous voyait largement perdant et pourtant on est dans le match jusqu’à la derrière minute (…) on avait envie de montrer qu’on était là, on a répondu présent.

Thomas Combezou, trois quart centre de Castres

au micro de BeInSport après la rencontre

Les joueurs de Pierre-Henry Broncan et David Darricarrère ont frappé les premiers. Bien placé sur un ballon haut au niveau de la ligne médiane, l’ailier Nakosi a fait parler sa vitesse pour lancer Raisuke (18e). Il a fallu un geste de grande classe du demi de mêlée et international anglais Danny Care pour que les Harlequins concrétisent enfin une occasion : une passe volleyée à l’aveugle à la sortie d’un ballon porté pour offrir le ballon d’essai à son ailier Lynagh 32e (5-7). En tête à la pause, les Castrais ont fini par être punis par leur manque de réalisme. Le week-end prochain, le CO devra négocier un déplacement compliqué au Munster.

L'ASM chute au Michelin et se met (déjà) en danger

Dire que Clermont a fait une mauvaise opération relève de l'euphémisme. Dans une Champions Cup au format curieux (quatre matchs disputés), s'incliner à domicile, même lors de la première journée, peut sérieusement hypothéquer l'avenir européen. L'ASM a été battue par l'Ulster (23-29) sans qu'il n'y ait grand chose à redire. Etouffés par l'enthousiasme et la précision nord-irlandaise en début de match (10-19 à la pause), ils ont ensuite cru revenir.

Portés par leur ouvreur JJ Hanrahan (5/6 au pied et à l'origine du deuxième essai), les Auvergnats ont cru revenir. Un doublé de Damian Penaud a entretenu l'espoir mais les Jaunards ont craqué à dix minutes de la fin. Sur une action confuse, les Ulstermen ont inscrit un essai et le Clermontois Tiberghien a écopé d'un carton jaune. Le bonus défensif arraché en fin de match n'efface en rien la frustration auvergnate. Sur courant alternatif en Top 14 (7e), l'ASM devra s'imposer à Sale samedi prochain pour rester en vie.

Montpellier a rivalisé une mi-temps mais encaisse un large revers

Philippe Saint-André avait fait tourner, avant ce déplacement à Exeter. "Il fallait que je donne des RH obligatoires avant le 31 décembre, je n'avais pas le choix !", avait-il expliqué cette semaine. Le MHR, qui n'a plus passé les poules de Champions Cup depuis neuf ans, a été largement battu sur la pelouse d'Exeter (42-6). Les Héraultais ont pourtant effectué une bonne entame et étaient dans le coup à la pause (7-6). 

Mais Montpellier a ensuite explosé, contre des Anglais extrêmement  puissants. L'international écossais Jonny Gray s'est offert un triplé, fait plutôt rare pour un deuxième ligne. Face à un MHR remanié, Exeter, vainqueur de l'édition 2020, a fait respecter la hiérarchie. Les coéquipiers de Guilhem Guirado, de retour de blessure samedi, devront ensuite en découdre avec le Leinster vendredi. Pas une mince affaire pour les Cistes...

Le Stade Français n’a pas fait le poids face au Connacht

Privé de son entraîneur Gonzalo Quesada, resté en France car cas contact au Covid-19, le Stade Français a subi son retour en Champions Cup (on ne l’y avait plus revu depuis 2015-2016). Trop pénalisés, avec sept fautes rien qu’en première période, les Parisiens ont encaissé trois essais quasi similaires (11e, 28e, 40e) avant d’intégrer la leçon. La recette ? Une bonne touche, des points de fixation par les avants pour resserrer la défense, puis un ballon envoyé rapidement vers les extérieurs et les espaces libres pour un 19-6 à la pause en faveur du Connacht.

Si la patte droite de son ouvreur argentin, Nicolas Sanchez (9 points), leur a permis de grignoter un peu de terrain et qu’on les a sentis plus à l’aise notamment en mêlée au retour des vestiaires, les Parisiens ont fini par exploser devant la maîtrise irlandaise. Masterson (70e) et Kuilgallen (73e) sont une nouvelle fois venus valider le travail des avants et leur infliger un lourd et logique 36-9. Le Stade Français devra montrer un tout autre visage s’il veut espérer quelque chose de la réception de Bristol dimanche prochain.

Le Leinster et le Munster impressionnent, Bristol l'emporte... sur tapis vert

Le club basé à Dublin, justement, a très largement dominé Bath (45-20). Le Leinster avait déjà inscrit cinq essais après une demi-heure de jeu. Les Irlandais, qui figurent parmi les favoris pour la victoire finale, ont montré l'étendue de leur talent. Le demi de mêlée international Gibson-Park a guidé les siens et planté un doublé. Dans les autres matchs joués, le Munster futur adversaire de Castres a dominé les Wasps (35-14) et Sale est allé l'emporter chez les Ospreys (21-13).

Enfin, Bristol affiche cinq points au compteur... sans avoir foulé la pelouse. Les Bears devaient affronter les Scarlets de Llanelli, mais le club gallois a déclaré forfait en raison de nombreux cas de Covid-19 dans son effectif. Résultat des courses : les Anglais ont obtenu une victoire 28-0 sur tapis vert, et ainsi récupéré un point de bonus offensif. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Champions Cup

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.