JO 2021 : avec cinq équipes en demi-finales des sports collectifs, la France réussit-elle une performance inédite dans l'histoire des Jeux ?

Jamais la France n'avait vu autant de ses formations atteindre le dernier carré des sports collectifs en salle. Mais elle n'est pas la première délégation à réussir ce tour de force.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'équipe de France féminine de handball célèbre sa victoire en quart de finale des Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, le 4 août 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Un "quintuplé" qui donne de l'espoir, à quatre jours de la fin des Jeux olympiques de Tokyo (Japon). Les cinq équipes françaises en compétition dans des tournois de sports collectifs en salle (hors water-polo) ont toutes atteint les demi-finales, après les succès des Bleues en handball et en basket mercredi 4 août. Avant elles, les équipes masculines s'étaient qualifiées en hand (désormais en finale), basket et volley. Si la délégation tricolore est à la traîne au tableau des médailles par rapport aux précédents Jeux, les Bleus ont donc réussi une prouesse historique.

>> JO 2021 : basket, hand, volley… Le programme complet des demi-finales des cinq équipes de France jeudi et vendredi

C'est en effet la première fois que la France se qualifie pour le tableau final de cinq compétitions des sports de salle, sur les six possibles (les volleyeuses françaises ne se sont pas qualifiées pour ces Jeux). Dans l'ère des JO modernes, la délégation tricolore était au mieux parvenue à placer trois de ses équipes dans le carré d'as, en 2016. A Rio, les Bleues du basket, ainsi que les deux équipes de handball s'étaient hissées jusqu'en demies, avec deux médailles d'argent à la clé en hand.

Aux JO de Londres en 2012, seuls les handballeurs (champions olympiques) et les basketteuses (vice-championnes olympiques) étaient parvenus à ce stade de la compétition. C'était déjà une première : avant 2012, la France n'avait jamais vu plus d'une de ses équipes se qualifier pour les demi-finales des sports collectifs en salle. Et jamais les volleyeurs tricolores n'étaient allés aussi loin dans un tournoi olympique avant 2021.

Une seule délégation a déjà fait aussi bien

Aucune autre nation ne fait d'ailleurs aussi bien que la France lors des JO de Tokyo. Sur ces six sports collectifs en salle, les Etats-Unis avaient trois équipes dans le carré d'as (tournois masculins et féminins de basket, tournoi féminin de volley), l'Australie en avait deux (tournoi masculin de basket et féminin de volley) et le Russian olympic committee (ROC) aussi (tournoi masculin de volley et tournoi féminin de handball).

Si on élargit à l'ensemble des "sports co", (avec le water-polo, le football, le basket 3X3, le hockey sur gazon, le rugby à 7, le baseball et le softball) la délégation tricolore reste très bien située par rapport aux autres nations. Avec sept formations présentes en demies, elle se place juste derrière les Etats-Unis (8 équipes qualifiées) et devant le ROC (5). Les Bleues du basket 3X3 ont en effet terminé au pied du podium, alors que l'équipe de France féminine de rugby à 7 a décroché une médaille d'argent en finale. (Vous pouvez cliquer sur le graphique pour voir le détail des disciplines dans lesquelles chaque nation s'est qualifiée.) 

Selon L'Equipe, cet "alignement de planètes" dans les sports collectifs en salle n'est toutefois pas inédit dans l'histoire des Jeux olympiques : une délégation a déjà vu cinq de ses équipes parvenir dans le tableau final. En 1992, plusieurs nations issues de l'URSS, qui s'était effondrée l'année précédente, avaient concouru ensemble sous la bannière de la Communauté des Etats indépendants. La CEI avait participé aux demi-finales masculines et féminines de handball et de basket, ainsi qu'à celle du tournoi de volley féminin. Seuls les basketteurs avaient fini au pied du podium, rappelle le quotidien sportif. Les Français s'inspireront peut-être du parcours de la CEI pour parvenir, eux aussi, à rapporter quatre médailles dans les "sports co" en salle. Et pourquoi pas cinq ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les choix de la rédaction sport

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.