Monaco-PSG : les Parisiens accrochés sur le Rocher à quatre jours du match retour de Ligue des champions

Article rédigé par Elio Bono, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour

___

/

___

00 HEURES
00 MINS
00 SECS

carton jaune
carton rouge

___

_

TAB

_

TAB

carton jaune
carton rouge

___

Mi-temps -

Monaco a tenu tête au Paris Saint-Germain, vendredi soir, dans un match animé où chaque équipe aura eu sa période.

Ce qu'il faut savoir

Le Paris Saint-Germain se déplaçait à Monaco en ouverture de la 24e journée de Ligue 1, vendredi 1er mars. Les Parisiens, toujours solidement ancrés en tête du championnat, ont concédé le match nul (0-0) contre une équipe de l'AS Monaco dominatrice en première période, mais émoussée dans le second acte. Quatre jours avant d'aller à Saint-Sébastien, les Parisiens n'ont pas montré beaucoup de certitudes, et Kylian Mbappé est sorti à la mi-temps.

Chacun sa période

L'AS Monaco a mené la vie dure au Paris Saint-Germain, et aurait même pu rentrer aux vestiaires avec l'avantage au score sans un excellent Gianluigi Donnarumma. Le pressing intense des Monégasques a étouffé les Parisiens pendant toute la première période, mais ils ont manqué de précision dans le dernier geste. En seconde période, les joueurs de la capitale ont profité d'un adversaire moins fringant pour reprendre l'initiative, mais ils ont également buté à plusieurs reprises sur le gardien monégasque. Monaco reste provisoirement sur le podium de Ligue 1, deux points devant l'OGC Nice, tandis que le PSG compte 12 points d'avance sur son surprenant dauphin, Brest.

Mbappé remplacé à la mi-temps

Depuis l'annonce de son départ en fin de saison, Kylian Mbappé a été ménagé à chaque match par Luis Enrique. Sur le banc au coup d'envoi à Nantes (2-0) et remplacé dès la 65e minute contre Rennes, l'attaquant des Bleus a cette fois cédé sa place à Randal Kolo-Muani dès la mi-temps, face à son ancien club. Luis Enrique avait expliqué qu'il fallait "s'habituer à jouer sans Mbappé" après le match contre le Stade rennais : cette sortie prématurée semble s'inscrire dans cette logique.

Le PSG sans certitude avant la C1

Pour le PSG, la priorité de la semaine se situe surtout en Ligue des champions. Les Parisiens se déplacent à Saint-Sébastien mardi, en huitièmes de finale retour. Après le succès obtenu à l'aller (2-0), les Parisiens abordent cette deuxième manche avec un avantage important, mais pas encore décisif. Et l'AS Monaco a bousculé le Paris Saint-Germain pendant toute la première période, comme avait su le faire la Real Sociedad au Parc des Princes, avant de céder dans le second acte. 

  • Avatar
    Avatar
    Elio Bono
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    C'est la fin de ce live, merci à toutes et tous de l'avoir suivi en notre compagnie. Nous vous souhaitons une excellente fin de soirée et un très bon week-end.
  • Avatar
    Avatar
    Elio Bono
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    De son côté, Monaco peut nourrir des regrets au vu de sa domination du premier acte. L'ASM reste troisième mais peine toujours à enchaîner.
  • Avatar
    Avatar
    Elio Bono
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    A quatre jours de son match retour de Ligue des champions, le PSG a été secoué et a affiché quelques lacunes défensives. Gianluigi Donnarumma a maintenu le navire à flot. Paris enchaîne un deuxième nul d'affilée.
  • Avatar
    Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    C'est terminé ! Du rythme, des occasions mais pas de but à Monaco (0-0), en ouverture de la 24e journée de Ligue 1. Chaque équipe a eu une période de domination mais n'a pas su en profiter.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Gianluigi Donnarumma n'a rien eu à faire en deuxième période, mais il réussit une bonne sortie devant Folarin Balogun, encore lancé dans la profondeur (89e, 0-0).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Un dernier changement pour le PSG, à cinq minutes de la fin du temps réglementaire : Carlos Soler est remplacé par Kan-In Lee (86e, 0-0).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Encore une dizaine de minutes à jouer, et le rythme a quelque peu faibli. Le PSG a la main mais ne parvient pas à marquer, alors que les Monégasques semblent émoussés (82e, 0-0).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Parfaitement décalé par Bradley Barcola à gauche de la surface, Vitinha ouvre son pied. Radoslaw Majecki détourne et frustre à nouveau le PSG, clairement dominateur dans le second acte (75e, 0-0).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Bradley Barcola réussit une très bonne entrée et manque de peu de conclure, après une belle passe de Vitinha. Arrêt réflexe du gardien monégasque au premier poteau (68e, 0-0).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Dans ce match très rythmé et ouvert, Paris est mieux. Randal Kolo Muani est trouvé dans la surface, mais son tir est trop mou pour inquiéter Radoslaw Majecki (64e, 0-0).