Cet article date de plus de deux ans.

Guerre en Ukraine : Adidas suspend son partenariat avec la Fédération russe de football

Le géant mondial de l'équipement sportif a annoncé mardi avoir pris cette décision en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Article rédigé par franceinfo: sport avec AFP
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le logo de la marque Adidas, au siège du groupe à Berlin (Allemagne), le 29 mars 2020.  (ODD ANDERSEN / AFP)

"Adidas suspend avec effet immédiat son partenariat avec la Fédération russe de football", a déclaré mardi 1er mars un porte-parole de l'entreprise. La société a réalisé en 2020 2,9% de son chiffre d'affaire dans la région Russie, Ukraine et CEI, en réaction à l'invasion de l'Ukraine par les forces russes. 

La veille, l'UEFA avait rompu son contrat avec le géant russe de l'énergie Gazprom, estimé à 40 millions d'euros par an et qui couvrait la Ligue des champions, les compétitions internationales organisées par l'instance du football européen ainsi que l'Euro-2024. Le club allemand de Schalke 04 avait fait de même avec le même sponsor.

C'est donc un nouveau coup porté au football russe, après la décision de la Fifa d'exclure l'équipe nationale du Mondial-2022, organisé au Qatar en fin d'année.

Réactions et sanctions en chaîne

Les contrats des sponsors et équipementiers sont aussi mis à mal dans d'autres sports : le fabricant de vélos LOOK a décidé de mettre fin à son partenariat - entamé en début d'année - avec l'équipe russe Gazprom-RusVelo, membre de l'UCI Pro Team, deuxième division du cyclisme sur route masculin.

Les ruptures de contrats de sponsoring, mais aussi les mesures de bannissement des sportifs russes et d'annulation de compétitions se multiplient dans de nombreux sports depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie, jeudi dernier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.