Entre 14-juillet et Coupe du monde, un week-end chargé pour Emmanuel Macron

Cette année 2018, la fête nationale à une saveur particulière. Demain, dimanche 15 juillet, ce sera la finale de la Coupe du monde. Le président de la République va faire le déplacement en Russie.

FRANCE 2

Ce week-end du 14-juillet, Emmanuel Macron pourrait célébrer bien plus que la traditionnelle fête nationale des Français. Car, dimanche 15 juillet, dès 17 heures, en Russie, l'Équipe de France affrontera la Croatie en finale de la Coupe du monde de football. Un match à l'issue duquel la France pourrait bien soulever le trophée Jules Rimet, ce qui serait alors synonyme de célébration. Pour le président de la République, le programme du week-end est donc chargé.

"Une séquence exceptionnelle a débuté ce matin du 14 juillet, rappelle ainsi le journaliste Jeff Wittenberg présent sur les Champs-Élysées pour le défilé, puisqu'après ces célébrations de fête nationale, "le président de la République va à Moscou et il rencontrera Vladimir Poutine. Une rencontre diplomatique qui a été improvisée avant le match", relève le journaliste. 

L'Équipe de France sur les Champs-Élysées 

"Les Champs-Élysées vont être rendus à la circulation. Ils ont été vidés pour le défilé et demain si la France remporte la finale, ils se rempliront à nouveau de centaines de milliers de personnes", explique Jeff Wittenberg.

Lundi, en cas de scénario positif pour la France dimanche, l'heure sera de nouveau à la fête, puisque les Bleus descendront ces Champs-Élysées pour être reçus par Emmanuel Macron, comme cela avait été le cas il y a 20 ans, avec leurs prédecesseurs victorieux de la Coupe du monde. Pour l'instant, le président de la République est toujours à Paris. Sur les Champs-Élysées, il rencontre les familles des militaires blessés, les militaires eux-mêmes et les familles des personnes qui sont mortes au combat au cours de ces derniers mois. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron en conversation avec le Premier ministre de Singapour, le 14 juillet 2018.
Emmanuel Macron en conversation avec le Premier ministre de Singapour, le 14 juillet 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)