Athlétisme : "Les compétitions sont une mascarade", dénonce Jean-Pierre de Mondenard

Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport spécialiste des questions de dopage, était l'invité du plateau du Grand Soir 3 lundi 9 novembre.

France 3

Si la Russie était privée de JO, "ce serait un message très fort et ça montrerait que la lutte antidopage veut changer de braquet mais j'y crois modérément", commente Jean-Pierre de Mondenard. "Il y a déjà eu des précédents avec des cas de dopage positifs mais ça ne concernait que la fédération bulgare d'haltérophilie", ajoute le médecin du sport.

Guerre biologique

"Depuis la Seconde Guerre mondiale et les JO qui ont suivi où l'URSS est apparue, c'est une guerre permanente biologique entre les Américains et les Russes via leurs athlètes. Dans les pays de l'Est, ça a toujours été comme ça, souvenons-nous de l'Allemagne de l'Est", rappelle cet expert.

"Les compétitions internationales sont quasiment une mascarade depuis 50 ans puisque les contrôles antidopage sont incapables de dire qui trichent", dénonce-t-il. "Il faut retirer la lutte antidopage aux fédérations nationales. Vous ne pouvez pas militer pour avoir des médailles et empêcher les tricheurs de tricher. Il faut la remettre à un organisme indépendant".

Le JT
Les autres sujets du JT