Damsgaard, Locatelli, Dumfries... Ces joueurs dont l'Euro 2021 réussi pourrait accélérer la carrière

Brillants avec leur sélection, les révélations de l'Euro attirent l'oeil des meilleurs clubs européens.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 5 min.
Manuel Locatelli, Mikkel Damsgaard, Kalvin Phillips, Denzel Dumfries et Renato Sanches ont brillé dans cet Euro 2021. (Ettore Ferrari / Catherine Ivill / Jurgen Fromme / Koen Van Weel / Darko Bandic /AFP)

Les compétitions internationales marquent souvent l'éclosion de nouveaux talents qui attirent les convoitises de clubs plus huppés. Keylor Navas, recruté par le Real Madrid après la Coupe du monde 2014, ou Renato Sanches, transféré au Bayern Munich après un très bon Euro 2016, ont ainsi profité d'un tournoi réussi pour faire décoller leur carrière.

Le milieu portugais n'a pas confirmé par la suite mais ses belles performances de l'Euro 2021 devraient lui permettre d'être à nouveau sollicité durant le mercato estival à l'instar de Manuel Locatelli, Mikkel Damsgaard, Denzel Dumfries et Kalvin Phillips

Mikkel Damsgaard, de l'ombre à la lumière 

Propulsé titulaire lors du deuxième match des Danois, après le malaise cardiaque de Christian Eriksen, le virevoltant ailier est peut-être la révélation de cet Euro 2021. Mikkel Damsgaard sortait d'une première saison convaincante à la Sampdoria de Gênes (2 buts, 4 passes décisives) après son départ de Nordsjaelland, son club formateur. À l'Euro, le jeune ailier (21 ans) a marqué un but contre la Russie lors du dernier match de poules, donné une passe décisive contre le pays de Galles en huitièmes de finale et, surtout, inscrit un coup-franc sublime en demi-finale contre l'Angleterre.

Selon la presse italienne, le FC Barcelone et le Milan AC sont intéressés par Damsgaard, sous contrat à Gênes jusqu'en 2024. Mais le président de la Sampdoria, Massimo Ferrero veut "le garder au chaud et le faire grandir pour arriver au montant qu'il vaut, c'est à dire entre 30 et 50 millions d'euros". Une belle plus-value en vue alors que le Danois a été acheté entre 6 et 7 millions d'euros.

Manuel Locatelli, parfait suppléant de Marco Verratti et bientôt bianconero ?

Le milieu défensif de Sassuolo (23 ans) a surtout brillé en début de compétition. Titulaire lors des deux premiers matchs, il a crevé l'écran face à la Suisse (3-0), avec un doublé et le trophée d'homme du match. Locatelli a ensuite été relégué sur le banc une fois Marco Verratti de retour de blessure, mais le milieu est entré en jeu en huitièmes, en demi-finale et en finale.

Son début d'Euro détonnant pourrait lui faire retrouver une équipe du même standing que son club formateur, l'AC Milan. La Juventus s'est renseignée au sujet du milieu azzuri, sous contrat jusqu'en 2023 à Sassuolo. "Nous avons reçu de nombreuses propositions pour Locatelli, une des plus importantes de la part de la Juventus. Une rencontre est prévue avec les dirigeants turinois", a déclaré le président des Neroverdi, Giovanni Carnevali. 

Denzel Dumfries peut viser plus haut

Capitaine du PSV Eindhoven, Denzel Dumfries pourrait aussi passer un cap grâce à son bon Euro. Pourtant, il y a six ans, le piston n'était encore qu'un footballeur amateur avant que le Sparta Rotterdam ne lui donne sa chance en deuxième division. Au PSV, Dumfries a signé une saison pleine avec 4 buts et 9 passes décisives en 41 matches.

Utilisé en piston droit par Frank de Boer, il a été l'un des hommes clés des trois succès néerlandais en phase de poules, inscrivant un but décisif contre l'Ukraine (3-2) puis un autre contre l'Autriche (2-0). De belles prestations qui l'ont vu ramener deux fois le trophée d'homme du match.

Son profil de latéral moderne peut plaire à de nombreux clubs. Sous contrat à Eindhoven jusqu'en 2023, il pourrait quitter les Pays-Bas, comme son coéquipier Donyell Malen (22 ans). "Il était déjà clair la saison dernière qu'ils voulaient partir à l'étranger. Je m'y attends toujours", a déclaré leur entraîneur Roger Schmidt au quotidien Algemeen Dagblad. Les rumeurs envoient Dumfries à l'Inter, pour remplacer Achraf Hakimi, ou à Everton.

Kalvin Phillips, un lion inépuisable attaché à Leeds

Le milieu défensif des Three Lions (25 ans) devrait lui aussi être courtisé cet été. Devenu titulaire indiscutable en sélection, l'athlétique Phillips est le deuxième joueur en termes de kilomètres parcourus dans cet Euro (83), derrière l'Italien Jorginho (86,6). Très précieux à la récupération, il est l'un des pions essentiels de la solide défense anglaise. Mais il est aussi capable de se projeter vers l'avant à l'image de ses percée suivie d'une passe décisive pour Raheem Sterling contre la Croatie (1-0).

Phillips a fait toutes ses gammes à Leeds et son contrat dans le Yorkshire court jusqu'en 2024. D'après son agent, cité par le site inews, il se verrait bien continuer sous les ordres de Marcelo Bielsa : "son souhait n'a jamais été de partir, c'était d'être récompensé, de rester et de jouer pour l'équipe qu'il supporte depuis qu'il est enfant".

Renato Sanches, pour une deuxième chance ?

Récompensé par le trophée du Golden Boy (meilleur joueur de moins de 21 ans) après son Euro 2016 époustouflant, Renato Sanches s'était un peu perdu au Bayern Munich. En renaissance au LOSC depuis 2019, le milieu portugais a retrouvé sa meilleure forme dans cette édition 2021.

Remplaçant lors des deux premiers matchs, il a signé des entrées en jeu pleines d'envie, à l'image de ses 10 minutes contre la Hongrie, qui ont vu les Portugais inscrire leurs trois buts (3-0). Fernando Santos a donc décidé de le titulariser contre la France puis la Belgique, où Sanches a apporté son impact physique dans l'entrejeu et ses projections vers l'avant.

Comme en 2016, il attire de nouveau l'oeil de quelques grands clubs européens. "Il y a déjà quelques clubs intéressés, [...]. Nous avons discuté avec Renato, il est heureux de rester. Mais d'un autre côté, s'il y a une très bonne opportunité pour lui d'aller dans un top club, nous avons convenu de discuter à nouveau le moment venu", a admis le président lillois Olivier Létang sur le site The AthleticReste à faire le bon choix de carrière pour Sanches comme pour les autres révélations de l'Euro.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.