Ligue 1 : Achraf Hakimi officiellement au Paris Saint-Germain pour cinq ans

Le PSG enregistre une nouvelle recrue au poste de latéral droit, avec le Marocain Achraf Hakimi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Achraf Hakimi (ici en janvier 2021) quitte l'Inter Milan pour s'engager avec le PSG. (FABRIZIO CARABELLI / DPPI / AFP)

Après la signature du Néerlandais Georginio Wijnaldum, le PSG a officialisé l'arrivée d'Achraf Hakimi, en provenance de l'Inter Milan, mardi 6 juillet. Le latéral droit de 22 ans, au profil très offensif, s'est engagé avec le club parisien pour cinq ans (30 juin 2026).

Alors qu'il était sous contrat jusqu'en 2025, le néo-champion d'Italie n'a pas résisté aux sirènes parisiennes. Né à Madrid de parents marocains, Achraf Hakimi a été formé au Real Madrid dès l'âge de sept ans, et a fait ses débuts en professionnel en 2017 avec les Merengue. Il possède la double-nationalité hispano-marocaine, mais a choisi de jouer pour les Lions de l'Atlas (31 sélections, deux buts), avec lesquels il a disputé la Coupe du monde 2018.

Le latéral droit compte déjà une Ligue des champions à son palmarès, glanée en 2018 sous le maillot madrilène, après avoir disputé deux matchs dans la compétition. En manque de temps de jeu, il est prêté l'été suivant au Borussia Dortmund pour deux saisons, puis vendu à l'Inter Milan l'été dernier. Avec les Nerazzurri, il a été l'un des grands artisans du titre de champion d'Italie avec sept buts et dix passes décisives en Serie A.

Décisif et très rapide

Achraf Hakimi évolue au poste d'arrière droit mais il est parfois utilisé en piston ou en ailier grâce à son profil athlétique et très offensif. Le 17 décembre 2019, il avait d'ailleurs établi le record de vitesse en Bundesliga avec une course évaluée à 36,2 km/h lors d'un match face au RB Leipzig.

Droitier, aussi à l'aise du pied gauche, il va connaître un quatrième championnat différent avec la Ligue 1, mais le Marocain s'adapte rapidement : il avait été élu meilleur espoir africain de l'année dès sa première saison au Borussia Dortmund, et avait inscrit un but lors de son premier match de Serie A face à Benevento. 

Recrue de poids pour Paris, "transfert douloureux" pour l'Inter

Son arrivée est un renfort de poids pour le PSG à un poste où le club parisien peine à trouver la perle rare. Prêté par l'AS Rome l'an passé, Alessandro Florenzi n'a pas fait l'unanimité et les décideurs parisiens n'ont pas encore levé son option d'achat. Thilo Kehrer et Colin Dagba ont eux aussi été irréguliers lors de leur passage sur le flanc droit de la défense.

Durement touché par la crise sanitaire, l'Inter Milan se voyait dans l'obligation de renflouer ses caisses. Loin de vouloir se séparer d'Achraf Hakimi après une saison réussie et un Scudetto, le club laisse finalement partir sa pépite pour Paris. L'administrateur délégué de l'Inter, Giuseppe Marotta, a salué une opération "permettant au club de respirer un peu", mais qui reste un "transfert douloureux".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers PSG

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.