Cet article date de plus d'un an.

Gastronomie : l’art du sushi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min
Gastronomie : l’art du sushi
Article rédigé par France 2 - O. Lenuzza, Y. Moine, C. Paris, N. Sadok
France Télévisions
France 2
Le sushi est devenu un incontournable, avec 5 000 restaurants en France. À Monaco, une compétition a réuni 10 chefs.

Quelques grammes d’émotion invités à la table des grands chefs. "J’ai vu quelqu’un se mettre à pleurer littéralement parce qu’il mangeait un morceau de thon avec une texture tellement particulière", raconte un chef. La passion, et une compétition où des maîtres rivalisent de précision. Poisson cru, riz vinaigré, œuvre sculptée pour décrocher un titre de champion d’Europe. Si nombre de juges sont Japonais, l’un des favoris du concours est Français : Mickaël Pankar. Avec un mot d’ordre : la propreté.  

Un tourbillon sur la toile 

Le sushi à la sauce européenne, un classique revisité, loin de l’épure japonaise. Mickaël Pankar, champion de France, est devenu vice-champion du monde en janvier dernier à Tokyo. Dans le jury, Patrick Duval, un spécialiste français. "Je regarde vraiment les techniques employées, comparé aux techniques qu’on enseigne", explique-t-il. La France, pays du sushi en Europe. Un tourbillon, sur la toile. Mickaël Pankar distille ses conseils sur internet. Et il n’est pas le seul, les vidéos se multiplient. Le sushi, démocratisé mais souvent banalisé et maltraité, est redevenu, le temps d’un concours, signe du festin, plat en majesté.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.