Cet article date de plus d'un an.

Voile : la navigatrice Clarisse Crémer, devenue maman, lâchée par son sponsor

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Voile : la navigatrice Clarisse Crémer, devenue maman, lâchée par son sponsor
Voile : la navigatrice Clarisse Crémer, devenue maman, lâchée par son sponsor Voile : la navigatrice Clarisse Crémer, devenue maman, lâchée par son sponsor (France 3)
Article rédigé par France 3 - E. Bach, M. Semerjian
France Télévisions
France 3
Clarisse Crémer, la dernière navigatrice la plus rapide au dernier Vendée Globe, est entre temps devenue maman. C’est la raison pour laquelle, selon elle, son sponsor la Banque Populaire vient de la lâcher.

Prête à relever tous les défis. Elle est la première femme à passer la ligne d’arrivée du dernier Vendée Globe, il y a trois ans. La navigatrice Clarisse Crémer vient d’apprendre que son sponsor Banque Populaire la lâche. Elle pourrait ne pas être au départ du prochain Vendée Globe, en 2024. Maman d’une petite fille depuis novembre dernier, Clarisse Crémer n’a pas pu participer à toutes les épreuves qualificatives. Et son sponsor explique que c’est à cause de ce règlement qu’ils font le choix de lui retirer la barre de son monocoque.  

Soutien d’athlètes françaises 

 

De son côté, la direction du Vendée Globe rejette la faute sur le sponsor, et explique que la navigatrice a encore le temps de se qualifier. La navigatrice reçoit déjà le soutien de plusieurs athlètes françaises, comme la championne du monde de judo, Clarisse Agbegnenou. Des athlètes qui ont pu mener de front maternité et compétition.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.