L'incroyable sacre de Max Verstappen, Clément Noël impérial, les Bleues du hand en quarts... Ce qu'il faut retenir du week-end de sport

Dans l'ombre d'un dernier Grand Prix complètement fou en F1, les athlètes tricolores se sont tout de même illustrés ce week-end.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Max Verstappen, Clément Noël et Antoine Dupont ont été parmi les principaux acteurs de ce week-end de sport, les 11 et 12 décembre 2021. (AFP)

Si les vacances de Noël approchent à grands pas, le monde du sport n'est pas encore en repos, loin de là.

Ce week-end a été marqué par plusieurs résultats notables, à commencer par le titre du Néerlandais Max Verstappen aux dépens de Lewis Hamilton en Formule 1. Côté rugby, Antoine Dupont, tout juste auréolé du titre de meilleur joueur du monde en 2021, a conduit le Stade Toulousain à la victoire face à Cardiff en Champions Cup. En handball, les Bleues ont souffert face à la Serbie mais seront au rendez-vous des quarts de finale du Mondial tandis qu'en ski alpin, Clément Noël a déroulé sur le slalom de Val d'Isère.

Formule 1 : Max Verstappen dans la légende

On se souviendra longtemps de ce dernier tour du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021. Un moment d'histoire de la F1 s'est écrit sous nos yeux quand, dans une ultime offensive, Max Verstappen a pris son destin en main pour aller écrire son nom au palmarès des champions du monde de la catégorie. Et puisqu'il n'y a pas de vainqueur sans grand rival, n'oublions pas Lewis Hamilton, dominateur et premier de la course pendant la majeure partie du Grand Prix, qui a dû céder non sans avoir tout tenté pour aller chercher un 8e sacre inédit. 

Incontestablement, cette saison a été l'une des plus belles - peut-être LA plus belle ? - de l'histoire et ces deux hommes y sont pour beaucoup. À peine quelques heures se sont écoulées depuis ce finish dantesque que, déjà, on a cette sensation de manque. Un sentiment réservé à un public gâté pendant près de 10 mois, après une longue période de vache maigre en matière de compétitivité. Alors revenez vite, messieurs.

Ski alpin : Clément Noël montre déjà les crocs

Pour le premier slalom de la saison à Val d'Isère, le Vosgien a livré une véritable démonstration. Après une première manche de rêve, Clément Noël a écoeuré la concurrence lors de son second run, en assurant - tout en gestion - le meilleur temps. "J'ai juste été solide", confiera-t-il après son succès. "Après quelques slaloms géants qui s'étaient mal passés, j'avais hâte de savoir ce que je valais en slalom".

Avec une grosse marge sur le Suédois Kristoffer Jakobsen (+1''40) et le Croate Filip Zubcic (+1''85), le Français se place d'emblée comme LE favori du globe de cristal de la spécialité. On a hâte de voir la suite, notamment lors des Jeux olympiques d'hiver à Pékin (4 au 20 février).

Rugby : Antoine Dupont porte le Stade Toulousain en Champions Cup

Désigné meilleur joueur du monde vendredi dernier, Antoine Dupont n'a pas mis longtemps à assumer son statut. Samedi à Cardiff (7-39) en Champions Cup, le numéro 10 du XV de France a remis ses coéquipiers dans le sens de la marche.

En deux accélérations bien senties - conduisant à deux essais d'Anthony Jelonch et Pita Ahki - auxquelles sont venues s'ajouter un essai (57e) et une passe au pied décisive pour Bonneval (66e), le demi de mêlée a offert un véritable festival. Et rappelé à tout le monde que oui, Toulouse était bien décidé à garder sa couronne de champion d'Europe.

Handball : les Bleues en quarts du Mondial

Samedi à Granollers (Espagne), les joueuses d'Olivier Krumbholz ont disputé leur match le plus compliqué depuis le début du Mondial. Face à la Serbie, les coéquipières de Grâce Zaadi ont connu un trou d'air inquiétant de 13 minutes en fin de première période, voyant les Serbes enchaîner six buts d'affilée pour prendre les commandes à la pause (12-9).

Très fébriles en attaques placées, incapables d'exploiter les ailes, les Bleues se sont mises en danger mais sans jamais s'inquiéter outre mesure. La preuve : deux minutes après le retour des vestiaires, elles avaient déjà recollé au score. Un peu plus en réussite par la suite et avec une Cléopatre Darleux impeccable en fin de partie, les championnes olympiques sont allées chercher leur deuxième victoire dans le tour principal (22-19), synonyme de billet pour les quarts de finale de la compétition.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.