Ukraine : BHL appelle les sportifs à boycotter les JO de Sotchi

Dans une tribune publiée par la version française du Huffington Post, le philosophe demande la suspension sans délai de la participation européenne aux JO d'hiver en Russie.

Bernard Henri-Lévy aux universités d\'été du Medef, à Jouy-en-Josas (Essonne), le 29 août 2012.
Bernard Henri-Lévy aux universités d'été du Medef, à Jouy-en-Josas (Essonne), le 29 août 2012. (ERIC PIERMONT / AFP)

Il dénonce un "Tian'anmen ukrainien". Dans une tribune publiée par le HuffingtonPost.fr, mercredi 19 février, Bernard Henri-Lévy monte au créneau. Après les affrontements meurtriers à Kiev, en Ukraine, il appelle à "suspendre sans délai la participation européenne aux Jeux de Sotchi". "Il est encore temps de convaincre le Comité olympique français, Jean-Claude Killy ainsi que tous les sportifs français présents (...) de faire la grève des Jeux tant que le sang coulera sur le Maïdan", lance le philosophe.

Et le philosophe d'accuser : "Poutine n'aura même pas attendu la fin des Jeux olympiques de Sotchi (...) Logique de la force nue. Barbarie de la soldatesque qui faisait face jusqu'ici, mais avec sang-froid, aux manifestants pacifiques."

"Il est encore temps (...) d'interdire Ianoukovitch et sa famille d'entrée sur le territoire de tous les pays de l'Union européenne", interpelle encore BHL.