PSG-Juventus : revivez le premier succès des Parisiens en poules de la Ligue des champions face à leur bête noire (2-1)

Le club de la capitale affrontait une équipe de la Juventus qu'il n'avait jamais battue. Mais les planètes étaient alignées pour que cette série prenne fin.

Lionel Messi à l\'entraînement avant PSG-Juventus en Ligue des champions le 6 septembre 2022.
Lionel Messi à l'entraînement avant PSG-Juventus en Ligue des champions le 6 septembre 2022. (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé. 

Il faut un début à tout. Le PSG ferait coup double en l'emportant sur la Juventus Turin, mardi 6 septembre, pour son entrée en lice en Ligue des champions, au Parc des Princes. Il prendrait l'ascendant sur son principal rival pour la première place du groupe, et s'offrirait pour la première fois de son histoire le scalp d'une équipe turinoise qui ne lui a jamais réussi. Pour ce faire, il va falloir parfaitement négocier les 90 minutes du match à suivre en direct sur franceinfo.fr.

Une Juventus affaiblie. Si Paris aligne une constellation de stars et semble s'être intelligemment renforcé au milieu de terrain, la Juventus n'est plus que l'ombre de celle qui avait échoué deux fois en finale de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe, il y a quelques années. Effectif vieillissant, plus beaucoup de noms ronflants et une rétrogradation comme second rôle dans son propre championnat, cette équipe parait prenable pour Paris.

Pléthore d'anciens Parisiens côté Turinois : vous allez reconnaître Adrien Rabiot, ancien espoir du milieu parisien, Leandro Paredes, qui portait encore les couleurs bleues et rouges la saison dernière, sans oublier Moïse Kean, prêté un an au PSG en 2020... Angel di Maria, poussé sur le banc au PSG, a également rejoint la "Vieille Dame" à l'intersaison, mais ne disputera pas la rencontre en raison d'une blessure.

L'année ou jamais pour Paris ? Une fois encore, le club de la capitale fait figure, en compagnie de Manchester City, de grandissime favori pour la victoire finale. Deux clubs qui n'ont pas encore inscrit leur nom au palmarès d'une compétition qui n'a enregistré qu'un seul nouveau vainqueur lors des 25 dernières années (Chelsea en 2012). "La Ligue des champions est une compétition très difficile", a reconnu Kylian Mbappé en conférence de presse. "Les grandes équipes se sont renforcées, elles ont acheté des grands joueurs, des joueurs de classe mondiale. Beaucoup d'équipes sont prêtes et armées pour gagner, donc on va se battre avec nos armes".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h01 : Dans l'autre match du groupe, le Benfica Lisbonne a battu le Maccabi Haïfa (un autre traumatisme européen du PSG, on en reparlera) 2-0. Parmi les grands noms, Milan s'est fait accrocher par Salzbourg (1-1), le Real Madrid a décroché le Celtic Glasgow en seconde période (3-0, tous les buts marqués après la pause). Manchester City s'est promené à Séville (4-0) comme Dortmund à Copenhague (3-0).

22h57 : @David Ce n'est pas qu'il soit mauvais, ni même qu'il ne réussisse pas des prouesses sur sa ligne, mais il souffre encore de sautes de concentration qui sont très préjudiciables. En six matchs de Ligue des champions avec Paris, il a déjà commis deux boulettes ayant entraîné un but.

22h57 : Je ne souhaite pas au PSG de rencontrer City ou le Bayern car Donnaruma est flippant! Heureusement que Navas n'est pas parti à Naples car il va être très utile! Galtier aurait tort de s'en passer.

22h56 : @Kat Ca me fait plaisir que vous le souligniez, ma réputation de mauvais pronostiqueur va peut-être enfin s'évaporer :-)

22h56 : Pierre, vous êtes promu oracle ! C'est la deuxième fois non???

22h55 : Les joueurs parisiens saluent la tribune Auteuil d'une courte célébration après cette belle victoire européenne ! Oui, car depuis cinq minutes, la Juventus n'est plus la bête noire (et blanche) du PSG.

22h51 : Le PSG l'emporte mais a tremblé contre une Juventus pâlichonne (2-1). L'essentiel est sauf : Mbappé et ses partenaires ont dominé leur principal rival pour la première place du groupe en Ligue des champions.

22h48 : Le PSG rate l'occasion de corser un peu l'addition (et faire que le score reflète plus la physionomie du match) mais la frappe de Neymar est magnifiquement repoussée par le gardien bianconero Perin, qui a plutôt fait une bonne partie ce soir. , 90e.

22h40 : Et encore une grosse frayeur pour les Parisiens, qui laissent les Turinois centrer devant le but, obligeant Donnaruma puis un défenseur à un dégagement sur sa ligne. 2-1 pour Paris, pas totalement serein, face à la Juventus. Encore 8 minutes à jouer.

22h41 : Après avoir été interrompu par la grave blessure de Griedge Mbock, le match de l'équipe de France féminine contre la Grèce est stoppé par un violent orage. Il se joue à Sedan, dans les Ardennes, un des départements qui est en vigilance orange ce soir. On craint des éclairs sur le terrain, explique franceinfo sports. Les Bleues menaient 5-1 à la 81e minutes.

22h39 : On pourrait presque titrer à la fin du match que le PSG a écrasé la Juventus 2-1, certaines prestations parisiennes comme celles de Neymar et de Verratti étant de très très haut niveau. J'aurais plus de mal à dégager des Turinois qui ont éclaboussé la pelouse du Parc des Princes de leur classe. On joue la 80e minute.

22h39 : "chi va piano va sano chi va forte va alla morte". 2-1 à domicile pour le PSG, c'est plutôt un bon résultat pour la Juve (pour le moment, considérant la merveilleuse incertitude du sport et du football en particulier)

22h27 : "Faut pas gâcher" aurait réagi Guy Roux aux nombreuses frappes parisiennes qui fuient le cadre. Après Mbappé qui oublie Neymar pour tirer dans un angle fermé, voilà Messi dont la frappe enroulée finit dans les panneaux publicitaires. Attention à ne pas regretter cette inefficacité en fin de match... 2-1 pour Paris, 69e.

22h18 : @Hélène Il me semble bien que la marque américaine de lifestyle, qui a signé un contrat à sept chiffres avec le PSG en fin de saison dernière, apparaît sur tous les maillots. Rien à voir avec certains joueurs qui seraient "greatest of all time" ou pas !

22h18 : bonsoir Pierre. Pourquoi certains joueurs du psg ont "goat" sur leur maillot mais pas tous? Et je sais ce que ça veut dire normalement en sport alors je ne vois pas le rapport là.

22h17 : PSG n'a pas d'avenir en coupe d'Europe avec une passoire en guise de gardien

22h17 : On est à la merci d’une équipe claquée qu’on aurait dû achever. On est trop gentil. On dirait Madame Bellefeuille dans Les filles d’à côté.

22h16 : Le PSG conserve sa petite part d'irrationnel, car cette Juventus, la pire Juventus depuis 30 ans, a bien failli égaliser sur une tête d'un attaquant bien captée par Donnaruma, qui se rattrape bien sur ce coup-là. 2-1 pour Paris, mais les Bianconeri sont revenus dans le match, 58e.

22h12 : Réduction du score pour la Juventus, qui profite d'une étourderie de la défense parisienne sur un corner avec une sortie calamiteuse du gardien Donnaruma. C'est McKennie qui reprend le ballon de la tête et le propulse au fond des filets. Mais même avec ce but, on hésite à écrire que le match est relancé... 2-1 pour Paris, 54e.

22h11 : @Lensois Elle aurait bien besoin d'un "Platoche" pour orienter le jeu. Parce qu'on cherche toujours un créateur et un peu de vision du jeu chez les Bianconeri.

22h11 : Peut être rappeler à nos jeunes lecteurs que La Juve est appelée la « vieille dame » et qu’elle a accueillie un certain Michel Platini, il faut remettre l’église au centre du village 😉

22h08 : La première frappe de la seconde période est signée Neymar, après une percée du latéral parisien Nuno Mendes qui a enrhumé la défense italienne d'une accélération. Quand ça court vite et quand ça joue vite, la Juventus est débordée. 2-0 pour Paris, 50e.

22h03 : C'est reparti au Parc des Princes où le mène face à une Juventus déboussolée. Peut-être faut-il un ancien Parisien, pourquoi Moïse Kean, actuellement sur le banc, pour ouvrir en deux la défense parisienne et relancer une partie qui a perdu pas mal de suspense.. En attendant, c'est McKennie qui remplace Miretti, un des joueurs avertis en première période.

21h59 : Ça va être dur pour la jurisprudence Choupo-Moting Un but de Paredes et Rabiot , ça fait 2-2 Et donc match nul J'y crois moyen moyen Merci , Pierre

21h59 : Je n’avais encore jamais vu la JUVE (ce sont eux?!) aussi éteinte voire transparente. Ça ne présage rien de bon pour le championnat. En espérant que le PSG (que je déteste pas mal mais… wow quelle équipe) ne les corrigent pas ce soir… Forza Juve! (au moins pour le spectacle! 😴)

21h55 : 2 - Kylian Mbappé pendant la première période de #PSGJuve :
🥅3 ballons dans la surface adverse
👟2 tirs
⚽️2 buts
100%.

21h54 : Si l'impression visuelle est nettement en faveur du PSG, notez que le PSG n'a pas non plus canardé le but de Perin, le gardien remplaçant des Transalpins.

21h52 : Méconnaissable Juve. Défensivement c'est Angers. Offensivement c'est Ajaccio sur cette première période. #PSGJuve

21h51 : Sans rancune, lecteurs angevins et ajacciens...

21h49 : Effectivement @David. Dans l'autre match du soir, qui oppose l'équipe de France féminine à la Grèce (sans enjeu, les Bleues étant déjà qualifiées pour le Mondial 2023), la défenseure centrale Griedge Mbock a subi une grave blessure au genou et a dû sortir sur civière, sous les yeux de coéquipières manifestement touchées. Une nouvelle qui ternit une soirée par ailleurs tranquille, où la France mène 4-1 à la mi-temps. Le match est à suivre dans ce direct.

21h49 : Terrible blessure d'une joueuse française face à la Grèce... Des images assez violentes

21h48 : C'est la pause au Parc des Princes et le mène logiquement face à une Juventus Turin qui a semblé bien limitée lors de ce premier acte... et qui porte bien son surnom de Vieille Dame. Mis à part une tête de près de Milik, on n'a absolument rien vu côté turinois.

21h41 : Paris est vraiment très fort

21h41 : Le PSG ne relâche pas la pression sur une Juventus à l'image de son maillot aux rayures pâlichonnes. On ne voit pas comment les Piémontais pourraient revenir dans le match. Même le public du Parc des Princes semble s'assoupir à petit feu. , 40e.

21h26 : Mbappé, ça plane pour lui..

21h25 : Mbappé en mode TGV double étage

21h25 : Quelle vitesse pour ce second but!

21h23 : Arrête ton char (à voile), Kylian, doivent se dire les défenseurs de la Juventus ! Le prodige de l'attaque parisienne frappe une deuxième fois et permet au PSG de mener 2-0 d'une superbe frappe croisée au terme d'une belle combinaison avec Achraf Hakimi ! 2-0 pour Paris, le Parc chante, et on ne joue que la 24e minute de jeu.

21h22 : ⚠️Face à la forte affluence, vous pouvez rencontrer des difficultés pour vous connecter à myCANAL. Nous vous invitons à patienter qlq minutes afin d'éviter un trop grand nombre de connexions simultanées. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée.

21h21 : Vous êtes nombreux à signaler des soucis pour accéder à Canal +, diffuseur du match, via sa plateforme MyCanal. En cause, un trop grand nombre de connexions.

21h20 : Superbe arrêt de Gianluigi Donnaruma sur cette tête de l'ancien attaquant de l'OM Arkadiusz Milik à bout portant, la première réaction des Piémontais après le début de match très maîtrisé des Parisiens. Le gardien transalpin réalise une magnifique parade réflexe sur sa ligne. 1-0 pour Paris, 20e.

21h18 : La Juventus n'a pas fait forte impression en début de saison, avec seulement deux victoires en cinq matchs et une impression assez poussive dans le jeu. Ca se confirme en ce début de match, avec des passes stéréotypées et assez stériles. Rendez-nous les transversales de Bonucci dans ses bonnes années ou un Andrea Pirlo de l'époque où il jouait en 6... 1-0 pour Paris, 18e.

21h13 : Ils attaquent sur un train d'enfer

21h13 : Quel but « inOui »

21h12 : Et bien les parisiens sont en mode TGV... Les Italiens vont repartir en fiat 500

21h12 : Il n’a pas fait la célébration de l’avion, ouf ‘

21h10 : Si MBappe avait pris le TGV, il n'aurait jamais marqué avant la 25e minute au moins...#PSGJuve

21h10 : Et la meilleure blague que j'ai vue passer sur les réseaux sociaux sur cette histoire de char à voile...

21h09 : Heureux d’apprendre que le PSG est arrivé à bon port pour ouvrir le score…

21h09 : Quand Mbappé vient décrocher vers Neymar au début de l’action je me suis dit « mais pourquoi ils font ça ? Ils croient qu’ils peuvent effacer six joueurs en étant que deux? »Oui, ils le peuvent.