Coupe de France : aux Herbiers, la défaite en finale n'a pas un goût amer

C'est bien un lendemain de défaite dans la commune des Herbiers (Vendée). Mais tout le monde préfère retenir l'exploit de cette finale. Les précisions de David Jouillat, de France 3 Pays-de-la-Loire.

France 3

"Lendemain de fête, lendemain de finale aux Herbiers (Vendée), mais la ville se réveille tout doucement, non avec le sentiment général d'avoir été groggy, d'avoir raté la soirée d'hier, mais plutôt : 'On a perdu, certes, mais on a gagné', rapporte David Jouillat, de France 3 Pays-de-la-Loire en direct sur place. En effet, les couleurs de la ville et du département ont été portées au plus haut, en finale de Coupe de France. Alors la ville se réveille tout doucement, les vrais supporters, les plus fervents, ceux-là dorment encore, les autres ont repris une vie normale, la vie économique aussi."

Le maintien de l'équipe en National, prochaine échéance 

"C'est un bassin de 16 000 habitants, plutôt dynamique sur le plan économique, poursuit le journaliste, et puis il y a surtout ce pont de l'Ascension qui se prépare, alors la vie reprend plutôt doucement, en prenant rendez-vous quand même samedi prochain, puisque la ville va rendre hommage à ses joueurs." Les joueurs des Herbiers ont encore une échéance importante, le maintien de l'équipe en National, l'équivalent de la 3e division. Le dernier match est décisif, car il décidera du maintien ou non de l'équipe. "Donc il y a encore un challenge, et une fête qui se prépare, ce sera samedi soir aux Herbiers", commente le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'attaquant du PSG Kylian Mbappé, lors de la finale de la Coupe de France opposant le club parisien aux Herbiers, le 8 mai 2018 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). 
L'attaquant du PSG Kylian Mbappé, lors de la finale de la Coupe de France opposant le club parisien aux Herbiers, le 8 mai 2018 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).  (FRANCK FIFE / AFP)