Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde 2018 : Zoom sur la Colombie

Tête de série numéro 3, la Colombie a évité tous les ogres du Mondial. Les hommes de José Pekerman ont hérité de la Pologne et du Sénégal en guise de cadors… Le Japon complète le groupe. Avec de tels adversaires, les coéquipiers de Radamel Falcao peuvent nourrir de belles ambitions.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambition : Le Tigre veut rugir

Radamel Falcao aura faim. Le “Tigre” dispute sa première coupe du monde à 32 ans. Vu son palmarès (2 Ligue Europa,  champion du Portugal, de France, plus de 200 buts en club…), le buteur maison aura à cœur de prouver son talent sur la scène mondiale. Dans un groupe à sa portée, la Colombie postule pour finir en tête de sa poule. Les phases finales s’annoncent moins ouvertes : en cas de qualification, elle retrouvera probablement l’Angleterre ou la Belgique dès les 1/8es de finale.  

• Le joueur à suivre 

Le Monégasque Radamel Falcao dispute sa première Coupe du monde. Le meilleur buteur de sa sélection voudra prouver qu'il peut encore briller au plus haut niveau. 

• Classement FIFA

La Colombie arrive en deuxième position de son groupe au classement FIFA (16e). Elle se situe derrière la Pologne (10e) mais devant le Sénégal (28e) et le Japon (60e).

• Palmarès

Meilleur résultat en CDM : ¼ de finale (2014)

Meilleur résultat en Copa America : Victoire (2001)

• L’info en plus

Le 14 octobre 2007, un joueur de Valenciennes est élu homme du match face… au Brésil. Pour son premier match officiel avec la Colombie, Carlos Sanchez sort le grand jeu. Face à lui : Ronaldinho, Kaka, Robinho and co. Alors inconnu dans son pays, le milieu du VAFC lance aux journalistes avant le match : “Le foot, c’est des hommes, pas des noms”. Alors forcément, lorsqu'il est élu homme du match, la phrase est reprise dans tous les médias du pays. Il compte aujourd’hui 84 sélections.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.