JO 2022 : les pays du boycott diplomatique en "paieront le prix", avertit Pékin

La Chine a réagi aux boycotts diplomatiques des Jeux de Pékin de quatre pays dont les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étangères Wang Wenbin lors d'une conférence de presse à Pékin le 24 juillet 2020. (GREG BAKER / AFP)

La Chine a condamné jeudi la décision des quatre pays, les Etats-Unis, l'Australie, le Royaume-Uni, et le Canada, qui ont annoncé un boycott diplomatique des Jeux olympiques d'hiver de Pékin en février prochain. Les quatre pays, qui enverront des athlètes aux Jeux mais pas de responsables officiels, "paieront le prix" de leur décision, a averti, jeudi 9 décembre devant la presse, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin.

Quelques minutes après cette annonce, le ministre de l'Education nationale, de la jeunesse et des sports a annoncé au micro de BFMTV et RMC que la France ne suivrait pas le mouvement"Le sport est un monde en soi qui doit être préservé au max des interférences politiques. Sinon, cela peut partir dans n’importe quelle direction et on finira par tuer l’ensemble des compétitions", a justifié Jean-Michel Blanquer. Le ministre a aussi précisé qu'il n'ira pas à Pékin. En revanche, sa ministre déléguée aux Sports, Roxana Maracineanu, s'y rendra.

"Le sport n'a rien à voir avec la politique"

Les Etats-Unis puis l'Australie, le Royaume-Uni et le Canada avaient annoncé mercredi un boycott diplomatique des compétitions afin de dénoncer des atteintes aux droits de l'Homme en Chine. L'Empire du Milieu a visiblement modérement goûté cette décision : "Le recours des Etats-Unis, de l'Australie, du Royaume-Uni et du Canada à la scène des Jeux olympiques à des fins de manipulation politique est impopulaire et revient à s'isoler soi-même. Ils paieront inévitablement le prix de ce mauvais coup", a promis M. Wang.

"Le sport n'a rien à voir avec la politique. Les Jeux olympiques sont un grand rassemblement d'athlètes et d'amoureux des sports, pas une scène pour que les politiciens se donnent en spectacle", a-t-il ajouté. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pékin 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.