JO 2022 : Boris Johnson annonce à son tour un "boycott diplomatique" du Royaume-Uni

Cette annonce du premier minitre britannique survient après celle de l'Australie, un peu plus tôt dans la journée. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre Boris Johnson, à la Chambre des Communes à Londres, le 8 décembre 2021. (AFP PHOTO / PRU)

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mercredi 8 décembre à son tour un "boycott diplomatique" des Jeux olympiques d'hiver de Pékin, auxquels "aucun ministre" de son gouvernement ne prévoit de se rendre.

"Il y aura effectivement un boycott diplomatique des Jeux olympiques d'hiver de Pékin", a déclaré Boris Johnson lors de la séance hebdomadaire de questions au Parlement, soulignant que le boycott sportif n'est "pas la politique" de son gouvernement. Il s'agit du quatrième pays, après les Etats-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, à avoir annoncé un "boycott diplomatique" des Jeux olympiques de Pékin. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jeux olympiques d'hiver 2022 de Pékin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.