Paris 2024 : des déchetteries sauvages embarrassantes près de sites olympiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Paris 2024 : des déchetteries sauvages embarrassantes près de sites olympiques
Paris 2024 : des déchetteries sauvages embarrassantes près de sites olympiques Paris 2024 : des déchetteries sauvages embarrassantes près de sites olympiques (France 2)
Article rédigé par France 2 - A-C. Roth, M. Gracia, L. Gublin, C. Cormery, H. Pozzo, F. Motila, P. Grandouillet, O. Sauvayre
France Télévisions
France 2
Selon les associations, la France compterait pas moins de 800 décharges sauvages. Deux d’entre elles sont situées à quelques pas de futurs sites olympiques.

L’image fait tache, à quatre mois des Jeux olympiques : une immense décharge clandestine, organisée par des squatteurs durant le Covid-19, se trouve toujours dans un parc de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines). Elle se trouve à deux pas d’un site olympique, le Vélodrome National. "Ça fait des mois que nous alertons en tant qu’élus locaux", assure Ali Rabeh, le maire (Génération.s) de Trappes (Yvelines). Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, qui s’est décidée à faire le ménage, assure que le chantier de 700 000 euros "n’a rien à voir avec les JO".

Une bretelle d’autoroute transformée en décharge près de Parc des expositions

Au nord de Paris, une bretelle d’autoroute s’est également transformée en dépôt sauvage près d’un autre site olympique, le Parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis). "Quelle image on va donner, à l’approche des JO ?", s’interroge le premier adjoint au maire (LR) de la ville. Le propriétaire du terrain, Grand Paris Aménagement, a porté plainte contre X. Le nettoyage débutera en avril. Des caméras de surveillance vont être installées afin d’éviter de nouveaux dépôts avant les JO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.