JO 2021 : les handballeuses s'offrent une finale, déception pour les basketteuses, la désillusion de Diniz... Le bilan de la journée des Français

La délégation française n'a enregistré aucune nouvelle médaille, vendredi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Les handballeuses françaises ont battu les Suédoises lors de la demi-finale du tournoi olympique, le 6 août 2021.  (CROSNIER JULIEN / KMSP via AFP)

Une nouvelle journée sur l'archipel nippon, et un bilan en demi-teinte pour les Tricolores. Seules les handballeuses, qui se sont qualifiées pour la finale, et l'équipe de France d'équitation, qui a validé son billet pour la finale du saut d'obstacles par équipes, ont brillé à Tokyo, vendredi 6 août.

Handball : les Françaises éliminent la Suède et filent en finale

Les Bleues ont battu les Suédoises (29-27) vendredi 6 août en demi-finale du tournoi olympique. Grâce à cette victoire, les joueuses d'Olivier Krumbholz se qualifient pour leur deuxième finale consécutive aux Jeux. À Tokyo, leur objectif est clair : après l'argent à Rio, les Tricolores veulent décrocher l'or pour la première fois de leur histoire. Si la rencontre avait assez mal débuté pour les Bleues, qui ont notamment souffert de quatre suspensions de deux minutes, les Françaises ont su prendre l'ascendant sur les Suédoises au fil du match, grâce notamment aux parades décisives de Cléopâtre Darleux (35% d'efficacité). Les Françaises affronteront les Russes en finale dimanche à 8h00, heure française.

Comme leurs homologues masculins, les handballeuses françaises ont composté leur billet pour la finale des Jeux Olympiques grâce à leur victoire contre la Suède (29-27). Elles affronteront la Norvège ou les handballeuse du Comité olympique de Russie en finale.

Basket : les Tricolores s'inclinent face au Japon

La France aura donc réalisé un quatre sur cinq. Si les basketteurs, volleyeurs et handballeurs se sont tous qualifiés pour la finale de leur tournoi, chez les femmes seules les handballeuses ont validé leur ticket pour la finale. Les basketteuses ont été battues par les Japonaises en demies (87-71), vendredi. Si les Françaises ont dominé le premier quart-temps, elles se sont ensuite écroulées sans trouver de solutions. Les Bleues ont encore une chance de médaille. Elles joueront, samedi à 9h00 (heure française), face aux Serbes pour le bronze, les mêmes joueuses qui les avaient privées du titre européen il y a tout juste six semaines. 

C'est terminé. Les Françaises s'inclinent face à une grande équipe du Japon (87-71)
La tête est déjà tournée vers demain et le match pour le bronze contre la Serbie.

Athlétisme : chou blanc pour les Français

Une nouvelle journée sans gloire pour les athlètes français. D'abord avec le relais féminin du 4x100 m. Carolle Zahi, Orlann Ombissa-Dzangue, Gemima Joseph et Cynthia Leduc ont terminé 7es et avant-dernières du classement en finale du relais, remporté par les Jamaïcaines. Chez les hommes, les relayeurs Thomas Jordier, Muhammad Kounta, Ludovic Ouceni et Gilles Biron ont terminé 6es de leur série en 3'00"81 et ne verront donc pas la finale olympique. Autre déception, celle de Jimmy Gressier qui a terminé 13e du 5 000 m, et qui repart ainsi sans médaille de Tokyo. 

Les Bleus terminent à la 6e place de leur demi-finale remportée par la Pologne et ne se qualifient pas pour la finale.

50 km marche : une nouvelle désillusion pour Yohann Diniz

Tokyo aura été une désillusion de plus. Pour ses quatrièmes et derniers Jeux olympiques, Yohann Diniz, épuisé, a jeté l'éponge à mi-parcours du dernier 50 km marche de l'histoire des Jeux olympiques. Le recordman du monde de la distance a mis fin à son calvaire après 2h15 de course. Le Français repart ainsi une nouvelle fois des JO sans médaille et avec beaucoup de déception. "C'était peut-être la compétition de trop", a-t-il même réagi à chaud à notre micro

Cette fois, c'est terminé pour Yohann Diniz qui s'assoit sur le bord de la route. Son aventure olympique et sa carrière vont s'arrêter là-dessus.

Equitation : la France qualifiée pour la finale du saut d'obstacles par équipes

Les Français, tenants du titre, ont obtenu leur billet vendredi pour la finale de saut d'obstacles par équipes, en terminant à la 6e place des qualifications. Le trio tricolore composé de Pénélope Leprevost, Mathieu Billot et Simon Delestre, a fini ses trois parcours avec 15 points de pénalité. Rendez-vous samedi pour la finale à partir de 12 heures, heure française.

Pentathlon moderne : les Françaises Marie Oteiza et Elodie Clouvel repartent bredouille

Après une première journée délicate jeudi 5 août en escrime, les Françaises ont fait mieux vendredi, mais n'ont toutefois pas réussi à monter sur le podium du pentathlon moderne à Tokyo, remporté par la Britannique Kate French. Elodie Clouvel, vice-championne à Rio, et Marie Oteiza ont terminé 6e et 10e du classement général.

En embuscade avant la dernière épreuve combinée du pentathlon moderne (laser run), Élodie Clouvel et Marie Oteiza terminent loin du podium après beaucoup trop d'imprécisions aux tirs. La Britannique Kate French a survolé le laser run pour filer vers le titre olympique, suivie de la Lituanienne Laura Asadauskaite et la Hongroise Sarolta Kovacs.

Escalade : aucune médaille tricolore pour son entrée aux JO

Pour la première apparition de l'escalade aux Jeux olympiques, les Français sont restés au pied du podium. Après la cinquième place de Mickaël Mawem lors de sa finale jeudi 5 août, Anouck Jaubert n'a pas fait mieux en se hissant à 6e place du classement général. Anouck Jaubert a été la seule Tricolore à valider son ticket pour la finale mercredi 4 août, en terminant 8e et dernière des qualifications. L'autre Française Julia Chanourdie, qui a terminé à la 13e place, a été éliminée aux portes de la finale. Il s'agissait de la dernière grande compétition pour Anouck Jaubert, la Stéphanoise de 27 ans, avant de raccrocher les chaussons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equitation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.