Vidéo JO 2021 - Athlétisme : "C'était la course de trop", estime Yohann Diniz après son abandon à mi-parcours du 50 km marche

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La dernière course de la carrière du Français s'est terminée sur un abandon avant le passage des 30 km, vendredi.

Décidément, les Jeux n'auront jamais souri au détenteur du record du monde. Après un abandon à Pékin en 2008, une disqualification à Londres en 2012, Yohann Diniz a été contraint à l'abandon avant la ligne d'arrivée, vendredi 6 août. "C’est la compétition de trop. Physiquement, j’étais pas bien, j’avais mal au dos, au bassin, aux adducteurs. J'ai voulu éviter d’être un guerrier dès le départ parce qu’il ne fallait pas tout donner d'entrée (...) mais je n'avais plus les clés. J'ai peut-être poussé deux années de trop, tant pis c'est comme ça", a confié à chaud le Français après sa course.

Objectif 2024

Le marcheur s'est ensuite tourné vers les Jeux de Paris. "Je vous rassure je ne mettrai plus de chaussures, je ne mettrai plus de dossard", a-t-il prévenu en souriant. Yohann Diniz aspire à encadrer des jeunes athlètes en vue de 2024. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.