JO 2021 - Pentathlon moderne : pas de médaille pour les Françaises Marie Oteiza et Élodie Clouvel

Malgré leur belle remontée dans le classement vendredi, les deux Françaises n'ont pas pu se hisser sur la boîte à Tokyo.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La Française Élodie Clouvel lors de l'épreuve d'équitation au pentathlon moderne, au stade de Tokyo, le 6 août 2021. (PEDRO PARDO / AFP)

Après une première journée délicate jeudi 5 août en escrime, les Françaises ont fait mieux vendredi, mais n'ont toutefois pas réussi à monter sur le podium du pentathlon moderne à Tokyo, remporté par la Britannique Kate French. Élodie Clouvel, vice-championne à Rio, et Marie Oteiza ont terminé 6e et 10e du classement. 

En effet, la compétition avait mal commencé pour les Françaises. A l'issue de la première journée jeudi, Oteiza et Clouvel pointaient respectivement aux 13e et 24e place après l'escrime. Avec 214 points pour Marie Oteiza et 196 pour Élodie Clouvel, les deux Françaises étaient alors loin derrière la leader allemande Annika Schleu. 

Une belle remontée

Mais la journée de vendredi a commencé sous de meilleurs auspices. Elles ont en effet toutes les deux grappillé des points au classement lors de la natation, deuxième épreuve de la compétition. Élodie Clouvel (2'07"51, 295 points) et Marie Oteiza (2'10"15, 290 points) ont terminé respectivement 3e et 6e du 200m nage libre féminin. À l'issue de l'épreuve bonus d'escrime, les pentathlètes sont encore remontées au classement général, Marie Oteiza se hissant à la 10e place à 19 points du bronze provisoire, Élodie Clouvel à la 15e place, à 33 points du podium. 

En embuscade avant la dernière épreuve combinée du pentathlon moderne (laser run), Élodie Clouvel et Marie Oteiza terminent loin du podium après beaucoup trop d'imprécisions aux tirs. La Britannique Kate French a survolé le laser run pour filer vers le titre olympique, suivie de la Lituanienne Laura Asadauskaite et la Hongroise Sarolta Kovacs.

Elles ont continué à s'accrocher, réalisant de bonnes prestations en équitation. Les deux pentathlètes ont réalisé un parcours presque parfait avec 293 points empochés chacune. Marie Oteiza a perdu des points après une pénalité de temps alors qu'Élodie Clouvel a, elle été pénalisée après avoir fait tomber une barre au triple vertical.

Avant l'ultime épreuve, Marie Oteiza pointait ainsi à la 6e place tandis qu'Élodie Clouvel était 8e. Une belle remontée quelque peu aidée par le calvaire vécu par la leader allemande Annika Schleu, qui a reçu un zéro pointé alors que son cheval a refusé de prendre la piste puis a fait un refus devant un obstacle. Mais les Françaises ont craqué dans la dernière épreuve, celle du laser run, discipline qui se compose de tir et de course à pied. Ni Clouvel, vice-championne olympique 2016, ni Oteiza, n'ont réussi à revenir sur Kate French et le podium.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Pentathlon moderne aux Jeux olympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.