Jeux paralympiques : le para cycliste Kévin Le Cunff remporte la médaille d'or sur la course en ligne

Impressionnant de maîtrise tout au long de la course, le Français de 33 ans a fait la différence dans les deux derniers kilomètres pour s'imposer en catégorie C4-5.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le para cycliste français Kevin Le Cunff, sacré champion paralympique à Tokyo en catégorie C4-5, le 3 septembre 2021. (Capture d'écran France TV Sport)

Envolés les regrets de la médaille en chocolat (4e) lors de la poursuite individuelle sur piste, le 27 août dernier. Sur un parcours une nouvelle fois détrempée sur le parcours du Fuji Speedway, Kévin Le Cunff a pris une éclatante revanche sur route en se parant d'or, vendredi 3 septembre, lors de l'épreuve en ligne de la catégorie C4-5. Une nouvelle breloque pour le para cyclisme tricolore.

Un an après son passage en handisport, Le Cunff a réussi son pari

Le coureur de 33 ans, licencié à Dunkerque, a parfaitement géré sa course. Présent dans un groupe de tête rapidement réduit à cinq hommes, Le Cunff a fait le forcing pour le réduire à trois, puis deux éléments. Battu sur piste par l'Ukrainien Yehor Dementyev, le Français a pris les devants à deux kilomètres de l'arrivée pour laisser sur place son seul rival. Le Néerlandais Daniel Abraham Gebru complète le podium. Le Nordiste a même eu le temps de récupérer un drapeau tricolore pour passer la ligne en héros, sous les yeux de la ministre déléguée chargée des sports Roxana Maracineanu, présente sur place.

Après trois années passées au sein du peloton professionnel chez les valides, dans l’équipe Saint-Michel-Auber 93, Kévin Le Cunff, né avec deux pieds bots et un mollet atrophié, avait pris le pari l'an passé de se lancer dans l'handisport. Un pari réussi dans les grandes largeurs pour celui qui vient de remporter sa première médaille d'or dans des Jeux paralympiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme aux Jeux paralympiques de Tokyo 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.