James Blake, Billie Eilish, U2, Dave Grohl ou Lana Del Rey : nos 12 reprises préférées de 2020

2020 aura été l'année des reprises : toute la planète musicale s'y est mise. Avez-vous vu le rappeur Post Malone interpréter Nirvana à la perfection, Lana Del Rey revisiter Gershwin, Bono et The Edge reprendre Led Zeppelin ou Dave Grohl se lancer dans une version explosive du "Sabotage" des Beastie Boys ? L'heure du rattrapage a sonné. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 7 min.
James Blake, Billie Eilish, Bono et Lana Del Rey ont tous publié de belles reprises en 2020. (AFP / KEVIN WINTER / ROBYN BECK / NILS MEIL VANG / ETHAN MILLER / AFP)

Ces dernières années, nous nous sommes souvent désolés en secret de voir les artistes se montrer si avares de reprises en concerts. La reprise peut s’avérer un exercice risqué lorsqu’on s’attaque à des intouchables. Mais c'est aussi une façon formidable de transmettre son amour de chansons à redécouvrir, tout en dévoilant ses influences. L’année 2020, avec ses séances confinées, ses concerts de charité en streaming et ses protest songs dans le sillage de la mort de George Floyd, a changé la donne, exauçant au passage notre vœu.

Bien sûr, la reprise a quelque chose de nostalgique, ce qui contredit notre envie générale d'aller de l'avant, loin de ce présent difficile. Mais en ces temps troublés, elle est aussi rassurante, parce que familière. Les artistes, en réinventant leurs chansons favorites, nous ont finalement offert une forme de continuité dont nous avions besoin dans ce monde déstabilisant. Voici douze reprises, parmi beaucoup d’autres, qui nous ont particulièrement marqués en 2020.

1James Blake reprend "When the party’s over" de Billie Eilish

James Blake est sans conteste le champion des reprises de 2020. Durant le confinement, le chanteur et musicien britannique nous a offert des heures entières de bonheur, seul au piano, avec des cover somptueuses de Radiohead à Frank Ocean, Joy Division, Stevie Wonder ou, ici, Billie Eilish. Lui qui s’est fait connaître en partie grâce à une reprise de Feist (Limit to your love) sait comme personne faire siennes les chansons des autres. Pour prolonger le plaisir, on peut écouter son EP de reprises, The Covers EP, sorti le 11 décembre.

2Post Malone reprend "Heart Shaped Box" de Nirvana

C’était sans doute le meilleur concert de rock confiné de 2020. En avril, le rappeur et musicien texan Post Malone a rendu un hommage fervent à Nirvana en jouant leurs morceaux durant 75 minutes lors d’un show incendiaire en live-streaming. Vêtu d’une robe à fleurs, le musicien tatoué a repris depuis chez lui à Salt Lake City 15 titres du groupe de Seattle pour récolter des dons dans la lutte contre le Covid (il a récolté plus de 2,7 de dollars). Un tour de force dont était exclu Smells Like Teen Spirit, le signe imparable du vrai mordu... Vous pouvez visionner le concert en entier ici.

3Billie Eilish reprend "Something" des Beatles

Le 3 décembre, Billie Eilish était l’invitée de la radio numérique américaine SiriusXM. Outre trois de ses propres morceaux, elle a livré une superbe version piano-voix avec son frère Finneas de cette chanson des Beatles écrite par George Harrison, parue sur l’album Abbey Road. La jeune chanteuse américaine est une fan revendiquée des Fab Four. En février, elle a chanté Yersterday aux Oscars, en hommage au basketteur Kobe Bryant et aux disparus de l'année, et l’an dernier elle avait interprété I Will au ukulélé au Late Late Show de James Corden.

4Johnny Depp et Jeff Beck reprennent "Isolation" de John Lennon

L’acteur, chanteur et musicien Johnny Depp et l’immense guitariste Jeff Beck collaborent depuis plusieurs années, en toute discrétion. En avril, ils ont dévoilé le premier fruit de leur travail en studio avec cette reprise intense de Isolation de John Lennon, avant de l’escorter le mois suivant du clip ci-dessous, filmé sur scène en 2019. En plein confinement, l’acteur avait dit espérer que "cette chanson qui évoque l’isolement, la peur et les menaces existentielles qui pèsent sur le monde (…) aidera à donner du sens à ce moment ou juste à passer cette période."

5Lana Del Rey reprend "Summertime" de George Gershwin

Afin de soutenir les orchestres philharmoniques de New York et Los Angeles, Lana Del Rey a publié en novembre cette superbe reprise du morceau du compositeur américain George Gershwin, sorti en 1935. Elle a accompagné ce titre de dons pécuniaires mais aussi d’un clip soigné, réalisé avec ses musiciens et choristes. A noter que Lana Del Rey avait déjà repris Gershwin par procuration sur son dernier album, le magnifique Norman Fucking Rockwell sorti l’an passé : Doin’ Time du groupe de ska californien Sublime, dont elle proposait sa propre version, sample justement ce même Summertime de Gershwin.

6Dave Grohl et Greg Kurstin reprennent "Sabotage" des Beastie Boys

Pour célébrer la fête d’Hannukkah, Dave Grohl (Foo Fighters, Nirvana) reprenait mi-décembre avec le producteur Greg Kurstin (Sia, Kylie Minogue, Shakira, McCartney…) une chanson par jour durant huit jours. Au menu, des reprises de Peaches, du Velvet Underground, de The Knack ou Bob Dylan. Et surtout, pour commencer, cette version à la fois impeccable et hilarante de l'explosif Sabotage des Beastie Boys sorti en 1994. Un titre difficile qu’ils interprètent avec une énergie phénoménale, et où Dave Grohl parvient à maintenir le tempo malgré la chute d’une baguette (à 2:08).

7Chan Marshall et -M- reprennent "Toop Toop" de Cassius

Un an jour pour jour après la disparition accidentelle du producteur et musicien français Philippe Zdar, Chan Marshall alias Cat Power, a publié le 19 juin en compagnie de -M- une reprise vibrante en guitare-voix de Toop Toop, le hit dansant de son groupe Cassius. Philippe Zdar avait collaboré à de nombreuses reprises avec Chan Marshall, dont il avait produit l’album Sun en 2012. Cette version poignante a été enregistrée lorsque l’épouse de Philippe Zdar Dyane de Sérigny a rouvert pour la première fois son studio Motorbass à Montmartre. Alors que la chanteuse et -M- fredonnaient Toop Toop, les consoles ont été rallumées et les micros rebranchés pour enregistrer… un nouveau chapitre de ce lieu mythique.

8Benjamin Biolay reprend "Dis, quand reviendras-tu" de Barbara

Pendant tout le premier confinement mais aussi durant le second, Benjamin Biolay a adouci l’isolation de ses semblables en proposant chaque jour une chanson en version acoustique sur son compte Instagram. Difficile de choisir parmi les très nombreuses reprises, notamment de Bashung, Daho, Gainsbourg, Nino Ferrer ou Balavoine, interprétées avec grâce, à la guitare ou au piano. Nous avons choisi Dis, quand reviendras-tu, offerte le 20 mars, parce que cette version, qui semble s'adresser aux "beaux jours" enfuis de notre présent pandémique, nous a donné le frisson.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Benjamin Biolay (@benjamin_biolay_)

9Rodrigo y Gabriela reprennent "Echoes" de Pink Floyd

Début octobre, le duo de guitaristes virtuoses mexicains a sorti un album live, Mettavolution Live (suite à l’album studio du même nom qui leur a valu un Grammy en 2019). Il contient cette reprise surprenante de Echoes, que l'on voit ci-dessous interprétée à domicile en avril. Ce long titre expérimental et méditatif de Pink Floyd, qui clôt l’album Meddle sorti en 1971, est ici métamorphosé, les orgues Hammond et Farfisa étant remplacées par le dialogue des guitares acoustiques et les percussions manuelles inventives sur les six-cordes. S’ils sont connus pour leurs reprises, de Metallica ou Led Zeppelin, Rodrigo y Gabriela sont également de grands fans de Pink Floyd, et du message profondément spirituel de ce titre en particulier.

10Jorja Smith reprend "Rose Rouge" de St Germain

Comment ne pas fondre lorsque la voix voluptueuse de Jorja Smith s’invite sur ce hit de St Germain paru en 2000 ? On s’en contenterait volontiers. Mais cette reprise inspirante qui ouvre la compilation Blue Note Re:imagined est aussi un single caritatif paru en juillet en faveur de la cause Black Lives Matter. Les paroles mises en boucle de ce morceau, "I want you to get together / Put your hands together one time", constituent en effet un appel à l'unité. Le clip qui l’accompagne montre des dizaines de manifestations autour du monde contre le racisme, dans le sillage de la mort de George Floyd, ainsi que des paroles de sagesse à méditer de James Baldwin, Nina Simone ou Martin Luther King.

11Bono et The Edge reprennent "Stairway to Heaven" de Led Zeppelin

L'équipe de roadies irlandais de U2 "préfèrerait beaucoup travailler pour Led Zeppelin", nous apprenaient Bono et The Edge en juillet. La preuve : les roadies jouent systématiquement la balade culte de Led Zeppelin Stairway to Heaven avant chacun des concerts de U2 durant les réglagles scéniques, que ce soit à l'Olympia ou au Madison Square Garden. Pour la peine, Bono et The Edge se sont amusés à reprendre cette chanson, qui par conséquent "les agace un peu", en la dédiant à leurs roadies. 

12Toyah Willcox et Robert Fripp reprennent "Anarchy in the UK" des Sex Pistols

Cette année, alors qu’une chappe de plomb s’abattait sur le monde, le musicien Robert Fripp (King Crimson), 74 ans, et son épouse Toyah Willcox, 62 ans, chanteuse punk-rock, actrice et activiste, faisaient le choix de l’auto-dérision et de la légèreté en postant une collection de vidéos réjouissantes et d'une liberté folle vues des dizaines de milliers de fois (parfois même des centaines de milliers de fois). Réalisées avec les moyens du bord, dans leur confortable demeure du Worcestershire (Angleterre), certaines vidéos délirantes montraient le couple déguisé en licornes ou en abeilles bourdonnantes. Mais beaucoup étaient constituées de reprises, de David Bowie à Alice Cooper ou Nirvana. Dernière en date, en guise de cadeau de Noël : Anarchy in the UK des Sex Pistols ! L’humour anglais comme on l’aime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.