Eurovision 2016 : la victoire ukrainienne fait polémique

Le Kremlin n'a pas du tout apprécié que l'Ukraine l'emporte sur son candidat à l'Eurovision.

France 2

Du suspense, il y en aura eu jusqu'à la dernière seconde hier soir, samedi 14 mai, à Stockholm (Suède) à l'occasion de l'Eurovision. Russie, Ukraine, les deux favoris sont là, face à face. Et c'est le vote du public qui désigne finalement le vainqueur : 361 points pour la Russie. Ce n'est malheureusement pas assez pour dépasser l'Ukraine.  

L'Ukraine l'emporte ! 

La chanteuse ukrainienne Jamala gagne le concours avec un refrain chanté dans sa langue natale, le tatar de Crimée. Une chanson très politique puisqu'elle évoque la déportation de son peuple par Staline en 1944. Jamala termine la chanson en larmes. C'est aussi un pied de nez à la Russie. Le pays, qui a annexé la Crimée il y a deux ans, termine troisième du concours, malgré son statut de favori et une scénographie impressionnante. La France, elle, termine sixième avec Amir Haddad. C'est son meilleur résultat depuis 2002.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chanteuse ukrainienne Jamala, vainqueur du concours Eurovision de la chanson 2016.
La chanteuse ukrainienne Jamala, vainqueur du concours Eurovision de la chanson 2016. (Jonathan Nackstrand / AFP)