Cet article date de plus de cinq ans.

Cinéma : "Réparer les vivants", un film "sur la vie avant tout"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Cinéma : "Réparer les vivants", un film "sur la vie avant tout"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Anne Dorval, Emmanuelle Seigner et Alice Taglioni sont les invitées du 20 Heures de ce 30 octobre. L'occasion de revenir sur "Réparer les vivants" de Katell Quillévéré.

Réparer les vivants de Katell Quillévéré sort en salle mardi. Pour l'occasion, France 2 a invité les trois actrices de ce long-métrage qui parle de disparition, de don d'organes, tout en étant une véritable invitation à vivre et à aimer. "C'est un film extrêmement lumineux qui parle avant tout de la vie, avant de parler de la mort", explique Anne Dorval en plateau.

Dans cette mort, un espoir de vie

Réparer les vivants, c'est l'histoire d'un coeur amoureux. Le coeur du jeune Simon, bercé par sa romance toute neuve avec Juliette. Un coeur plein d'amour et plein de vie que l'adolescent passionné met à l'épreuve pour rejoindre sa conquête au terme d'une course effrénée. Le coeur de Claire lui aussi est amoureux, d'Anne, la pianiste. Un amour contrarié par la maladie. Claire est une vivante qu'il faut donc réparer. La mort menace Claire, mais c'est le jeune Simon qu'elle fauche. Dans cette mort, germe alors un espoir de vie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.