Cet article date de plus de quatre ans.

Cinéma : Réparer les vivants

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Cinéma : Réparer les vivants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le film est l'adaptation à l'écran de l'histoire d'une transplantation cardiaque. Un film émouvant et poignant, de la douleur à l'espoir. Il raconte les émotions fortes vécues par les proches de la famille du receveur comme de ceux du donneur.

Réparer les vivants, c'est l'histoire d'une vie fracassée. Celle de Simon, un adolescent fou de surf et d'amour pour sa petite-amie. Un banal accident de la route et c'est la tragédie. Des parents dévastés par la mort cérébrale de leur enfant et la possibilité d'offrir son cœur. "J'ai cru à la situation. J'ai cru que ça m'arrivait pour de vrai", raconte la comédienne Emmanuelle Seigner qui se souvient avoir été "en larmes" à chaque fois qu'elle était devant la caméra.

Toutes les étapes d'une transplantation

Le cœur de Simon, c'est pour Claire, une mère de famille malade usée par l'attente d'une greffe, presque résignée à la mort. "Il y a toute une culpabilité qui accompagne ce genre de questionnement", estime une autre comédienne du film, Anne Dorval. Avec beaucoup de dignité, le film décrit toutes les étapes d'une transplantation, de la course au greffon à l'opération elle-même. Une chaîne de solidarité pour prolonger une vie, pour transformer la mort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.