Cet article date de plus d'un an.

Cinéma : avec "Tempête", Duguay filme avec sensibilité le lien entre l'homme et le cheval

Publié
Cinéma : avec "Tempête", Duguay filme avec sensibilité le lien entre l'homme et le cheval
Cinéma : avec "Tempête", Duguay filme avec sensibilité le lien entre l'homme et le cheval Cinéma : avec "Tempête", Duguay filme avec sensibilité le lien entre l'homme et le cheval
Article rédigé par France 3 - M. Collet, S. Gorny, P. Goldmann
France Télévisions
France 3
"Tempête", de Christian Duguay, sort ce mercredi 21 décembre au cinéma. Le film, qui se déroule entièrement dans le milieu hippique, raconte une histoire de résilience et de reconstruction.

Les chevaux, l'héroïne de Tempête, de Christian Duguay, est littéralement née avec. En grandissant, la petite Zoe caresse le rêve de devenir comme son père, un grand jockey. Tempête, une pouliche qu'elle voit naitre, va devenir son alter-ego. Un soir d'orage, tout bascule : son cheval panique, et la blesse. Devenue paraplégique, elle va tenir l'impossible pour renouer avec son destin. 

Filmer de nouveau les chevaux avec passion

"Tous ces personnages, ils sont traversés par énormément de violence avec cet accident, et ils retrouvent complément la lumière, et ils se battent d'une manière très humble, très forte et très pudique", confie Mélanie Laurent, comédienne. Le film est adapté d'un romain, puis d'une bande dessinée. Neuf ans après Jappeloup, Christian Duguay, le réalisateur, film de nouveau les chevaux avec passion. "Je voulais amener le spectateur au plus près du cheval", confie-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.