Wimbledon 2022 : Tan et Cornet enchaînent, Gasquet en forme, Kyrgios s'offre un choc face à Tsitsipas... Ce qu'il faut retenir de la journée de jeudi

Les performances des Français Alizé Cornet, Harmony Tan et Richard Gasquet ont notamment marqué la fin du deuxième tour, jeudi, à Wimbledon.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
Le Français Richard Gasquet lors du deuxième tour de Wimbledon, le 30 juin 2022. (ADRIAN DENNIS / AFP)

La quatrième journée de Wimbledon a plutôt souri aux Français. Jeudi 30 juin, Harmony Tan, Richard Gasquet et Alizé Cornet se sont tous les trois qualifiés pour le troisième tour du tournoi londonien, alors qu'Hugo Gaston, Hugo Grenier et Benjamin Bonzi se sont arrêtés là. L'Australien Nick Kyrgios a lui fait une démonstration de force contre le 31e mondial Filip Krajinovic et s'offre un choc contre Stefanos Tsitsipas. 

Harmony Tan continue sa route

Après son exploit au premier tour contre l'ancienne numéro 1 mondiale Serena Williams, Harmony Tan poursuit sa route sur le gazon londonien. La Française n'aura eu besoin que de deux sets (6-3, 6-4) pour effacer l'Espagnole Sara Sorribes Tormo, tête de série numéro 32. Éreintée après son premier match dans le tableau principal de Wimbledon, la Française avait déclaré forfait en double mercredi 29 juin, suscitant l'ire de sa partenaire. Une décision peut-être sage pour la 115e mondiale, qui, à la faveur de cette nouvelle victoire rejoint, pour la première fois de sa carrière, le troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem.

Harmony Tan aura un beau coup à jouer face à la Britannique Katie Boulter, bénéficiaire d'une invitation des organisateurs du tournoi, qui a battu à la surprise générale (3-6 7-6(4) 6-4) la Tchèque Karolina Pliskova, numéro 7 mondiale.

Gasquet tout en maîtrise, Gaston et Grenier s'arrêtent là

Opposé à l'Américain Mackenzie Mcdonald sur le court 17, Richard Gasquet n'a pas tremblé. Après une entame de match sérieuse qui lui a permis d'empocher la première manche grâce à un jeu de service efficace, Gasquet s'est fait peur dans le deuxième set où il a cédé son engagement pour être mené 3-1. "Richie" est finalement venu à bout de son adversaire (55e à l'ATP) en 2h31 et quatre sets (6-3, 3-6, 6-4, 6-3).

Le Biterois confirme son retour en forme à 36 ans. Demi-finaliste en 2007 et 2015, Gasquet n'avait plus atteint le 3e tour de l'étape londonienne du Grand Chelem depuis 2016, où sa route s'était arrêtée en huitièmes. Il essaiera d'arracher son ticket pour les huitièmes face au Néerlandais Botic van de Zandschulp, (25e mondial), qui a aussi eu besoin de quatre manches pour prendre le meilleur sur le Finlandais Emil Ruusuvuori (3-6, 6-1, 6-4, 6-4).

Deux petits tours et puis s'en va. Après un combat en cinq sets (6-2 4-6 0-6 7-6(3) 6-3) contre l'Australien Alexei Popyrin au premier tour, le Français Hugo Gaston n'a rien pu faire face à Lorenzo Sonego. En 2h30 de jeu, l'Italien a disposé du Toulousain en trois sets (7-6(4), 6-4, 6-4).

Un autre Hugo, Grenier cette fois, a subi le même sort face au Chilien Cristian Garin. Battu 6-3, 6-1, 6-1, le Français a passé à peine plus d'une heure et demie sur le court. Pour Benjamin Bonzi aussi, le parcours s'arrête déjà. Il a été battu par l'Américain Jenson Brooksby en trois sets (7-6 [7-3], 7-5, 6-3).

Alizé Cornet, d'un record à l'autre

Alizé Cornet, 37e mondiale, s'est qualifiée jeudi pour le 3e tour de Wimbledon en battant l'Américaine Claire Liu (6-3, 6-3). Son adversaire (75e mondiale) a glissé en début de partie, alors que les premiers jeux avaient été équilibrés, et s'est fait poser un gros bandage sur le genou droit. À partir de là, la Française a eu un net ascendant jusqu'à la fin de la rencontre.

Lundi, Cornet avait déjà obtenu le record de participations consécutives à des tournois du Grand Chelem (62). Avec sa victoire au deuxième tour, elle s'offre cette fois-ci un record personnel. Pour la toute première fois de sa carrière, la joueuse de 32 ans s'est qualifiée pour le troisième tour des trois premiers tournois du Grand Chelem de la saison. La numéro 1 française va affronter pour une place en huitièmes de finale la numéro 1 mondiale Iga Swiatek, victorieuse 6-4, 4-6, 6-3 de la Néerlandaise Lesley Kerkhove (138e et repêchée des qualifications).

Du côté des têtes d'affiches, Paula Badosa (tête de série numéro 4) et Petra Kvitova (numéro 25) se sont toutes les deux imposées en deux sets. Elles s'affronteront au troisième tour, samedi 2 juillet. Simona Halep a quant à elle pris la mesure de la Belge Kirsten Flipkens. La Roumaine s'est imposée en un peu moins d'une heure et demi en deux sets (7-5, 6-4) et sera opposée à la Polonaise Magdalena Frech dans deux jours.

Nick Kyrgios métamorphosé, Rafael Nadal perd encore un set mais passe

L'Australien a été expéditif. Nick Kyrgios n'a passé qu'1h26 sur le court numéro 2, face au 31e mondial, le Serbe Filip Krajinovic (6-2, 6-3, 6-1). Au-delà de sa performance, c'est l'attitude exemplaire du bouillant australien qui a étonné. Le 20e mondial s'est montré particulièrement calme, ne contestant jamais les décisions de l'arbitre. Métamorphosé en somme. Avec 24 aces au compteur, l'homme à la casquette a maîtrisé de bout en bout son troisième tour. Signe que Nick Kyrgios prend l'édition 2022 de Wimbledon très au sérieux. Il retrouvera le Grec Stefanos Tsitsipas (5e mondial), facile vainqueur de l'Australien Jordan Thompson, lui aussi en trois sets (6-2, 6-3, 7-5).

Plus tard dans la journée, Rafael Nadal a croisé le fer face au Lituanien Ricardas Berankis, 106e mondial. L'Espagnol a été accroché par son adversaire du jour, il lui a même cédé un set. Mais au final, le vainqueur des deux premiers Grand Chelem de la saison a pris l'ascendant et l'a emporté en quatre sets (6-4, 6-4, 4-6, 6-3). Il affrontera au prochain tour l'Italien Lorenzo Sonego, tombeur de Gaston.

À noter que l'Espagnol Roberto Bautista Agut, 19e mondial, a dû déclarer forfait après un test positif au Covid-19. Le joueur de 34 ans devait affronter en fin d'après-midi le Colombien Daniel Galan (109e) qui est donc qualifié pour le troisième tour. Après Marin Cilic et Matteo Berrettini, il est le troisième joueur à devoir quitter le gazon londonien à cause du virus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Wimbledon 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.