Mondiaux de natation : le président de la Fédération "pas forcément très satisfait" des résultats français

Pour Gilles Sezoniale, les quatre titres de Léon Marchand et Maxime Grousset sont "l'arbre qui cache la forêt". La France repart des mondiaux de natation avec huit médailles.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le président de la Fédération française de natation Gilles Sezoniale. (ROSSI DAVID / MAXPPP)

"Je ne suis pas forcément très satisfait", a déclaré dimanche 30 juillet sur franceinfo Gilles Sezionale, président de la Fédération française de natation (FFN), à propos des résultats français lors des Mondiaux de natation de Fukuoka au Japon, où la France a remporté huit médailles, dont quatre en or.

>>> "Quand j'arrive à passer sous les vagues, c'est une bonne sensation" : quel est le secret des coulées magiques de Léon Marchand ?

Les nageurs de l'équipe de France, portés par Léon Marchand et Maxime Grousset, ont décroché quatre titres individuels lors des Mondiaux de Fukuoka, une première dans l'histoire de la natation française. Cependant, selon Gilles Sezionale, "Maxime et Léon sont l'arbre qui cache la forêt". "Il faut peut-être se remettre en question", a-t-il ajouté, faisant notamment référence à l'absence de médailles chez les Françaises. "Chez les filles, on ne peut pas dire que ça a été une réussite, mais chez les garçons, il y a des motifs de satisfaction".

Le président de la FFN est revenu sur l'incroyable compétition du jeune nageur de 21 ans Léon Marchand, qui a remporté trois titres mondiaux. "On ne peut qu'être enthousiaste à l'idée qu'il va faire les Jeux olympiques, chez lui à Paris l'année prochaine. Pour l'équipe de France, c'est vraiment la locomotive de cette équipe".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.