Mort de Diego Maradona : à Naples, les hommages se multiplient

Victime d'un arrêt cardiaque, Diego Maradona s'est éteint mercredi 25 novembre à l'âge de 60 ans. Le footballeur argentin avait notamment laissé une trace indélébile à Naples (Italie).

À son palmarès, le club de football de Naples compte deux titres de champion d'Italie (1987 et 1990). Deux sacres qui portent l'empreinte de Diego Maradona, joueur des Partenopei pendant sept ans (1984-1991) et décédé mercredi 25 novembre. "Il a donné à ce club ses lettres de noblesse et a vécu avec lui des années prestigieuses, explique Alban Mikoczy depuis la capitale de Campanie. C'est précisément ce dont les Napolitains veulent se souvenir : il a rendu cette ville fière."

Le stade de Naples rebaptisé ?

Le stade du Napoli, le San Paolo, pourrait même être renommé en hommage au mythique numéro 10 argentin. Banderoles, rassemblements devant des fresques murales représentant El Pibe de Oro... Les habitants de la ville se souviennent encore très bien de Maradona et ne comptent pas l'oublier de sitôt. "C'est le symbole de Naples, souligne le correspondant de France Télévisions. Il a joué dans d'autres équipes, comme le FC Barcelone, mais personne ne s'en souvient. Diego Maradona, c'est l'équipe de Naples."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des photos et une fresque de Diego Maradona recouvrent les murs d\'un quartier de la ville de Naples (Italie) le 20 novembre 2019.
Des photos et une fresque de Diego Maradona recouvrent les murs d'un quartier de la ville de Naples (Italie) le 20 novembre 2019. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)