VIDEO. JO 2016 : dans la baie polluée de Guanabara, qui va accueillir des épreuves de Rio

À quelques jours du début des Jeux Olympiques, tout n'est pas encore prêt, alors que les délégations de sportifs commencent à arriver à Rio. Et la baie de Guanabara inquiète particulièrement.

France 2

Alors que le coup d'envoi des Jeux olympiques (JO) de Rio sera donné le 5 août prochain, une étude accable la qualité de la baie de Guanabara où se dérouleront la plupart des épreuves nautiques. La vue a beau être paradisiaque, l'envers du décor donne des sueurs froides aux organisateurs des Jeux. Bouteilles, verres, sacs plastiques, essence... Des tonnes de déchets polluent depuis des années la baie de Guanabara. Les athlètes olympiques déjà à l'entraînement ont confié leurs inquiétudes à France 2. "C'est vrai que si on a une blessure, on va faire un peu plus attention à se désinfecter après la session", explique Charline Picon, équipe de France de planche à voile.

Une super-bactérie découverte

Des eaux usées arrivent à quelques mètres des installations olympiques. Un laboratoire y a d'ailleurs découvert il y a peu une super-bactérie. Les analyses sont catégoriques : les eaux de la baie peuvent causer des diarrhées, vomissements et bien pire encore. À quelques jours du début des JO, le gouvernement a décidé de s'attaquer en urgence aux déchets de surface, grâce à une entreprise toulousaine implantée à Rio. Depuis un an, 45 tonnes de déchets sont récoltées chaque mois par des éco-bateaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ordures flottent dans la baie de Guanabara, à Rio de Janeiro (Brésil), à quelques jours des Jeux olympiques, le 20 juillet 2016.
Des ordures flottent dans la baie de Guanabara, à Rio de Janeiro (Brésil), à quelques jours des Jeux olympiques, le 20 juillet 2016. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)