JO 2024 : les atouts des villes candidates

Paris est candidate à l'organisation des JO 2024, tout comme Los Angeles, Budapest, Hambourg et Rome. Une équipe de France 2 s'est intéressée aux atouts de chaque candidature.

France 2

Le compte à rebours est lancé. Le nom de la ville qui accueillera les Jeux olympiques 2024 sera dévoilé dans tout juste deux ans. Face à Paris, quatre adversaires : Los Angeles, Budapest, Hambourg et Rome.

Les points forts de Paris : une ville déjà prête et une solide expérience. 80% des infrastructures existent déjà : le Stade de France, Roland-Garros, le Parc des Princes ou le palais omnisports de Bercy seraient simplement rénovés. Hambourg est la candidature verte de ces JO. La deuxième ville allemande s'appuie sur un projet à taille humaine. Les sites de compétition seraient accessibles à pied ou en vélo, concentrés dans la même zone géographique.

Rome, Los Angeles, Budapest

Rome présente un dossier bien huilé au budget réduit. Elle utilisera les équipements des précédents JO de 1960, prêts à l'emploi et seulement rafraichis.

Los Angeles, la capitale du cinéma, s'appuie sur son passé olympique et sur son savoir-faire. Elle est la seule à avoir organisé les jeux par deux fois en 1932 et 1984.
Enfin Budapest, le plus petit budget, propose de revenir aux origines de l'esprit olympique. La capitale hongroise demande aussi au CIO de rompre avec le monopole des villes riches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le drapeau des Jeux olympiques, le 26 août 2014, à Nanjing en Chine.
Le drapeau des Jeux olympiques, le 26 août 2014, à Nanjing en Chine. (KMSP / AFP)