Euro 2022 de handball : Danemark-France, choc inattendu pour la médaille de bronze

Venus chercher le titre, les Français vont viser la médaille de bronze, dimanche, six mois après leur sacre aux JO de Tokyo.

Article rédigé par
Benjamin Mangot - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Aymeric Minne lors de la rencontre entre la France et le Danemark, le 26 janvier. (ATTILA KISBENEDEK / AFP)

Après leur défaite en demi-finale face à la Suède, les joueurs de Guillaume Gille vont tenter d'accrocher, dimanche 30 janvier à 15h30, la troisième place en "petite finale" de l'Euro 2022 face au Danemark. Sortis vainqueurs d'un match rocambolesque contre les Danois lors du tour principal, les Français vont devoir passer la vitesse supérieure après une prestation en demi-teinte mercredi.

Destins croisés

D'un côté, les champions du monde 2021. De l'autre, les vainqueurs des Jeux olympiques de Tokyo. Un choc attendu en finale, mais Danois et Français se sont inclinés en demi-finale. Ils devront finalement se battre pour une troisième place.

La France et le Danemark se connaissent bien. Ils se retrouvent souvent dans les compétitions majeures et les matchs à enjeux. Le dernier en date, avant ce double affrontement à l'Euro, était la finale des JO 2021, où les Français s'étaient imposés 25 à 23. Après cet épisode et leur défaite lors du tour principal face aux Bleus, les Danois auront sans doute un sentiment de revanche.

Une médaille qui compte

Malgré la déception après le revers face à la Suède, le camp tricolore a vite affiché ses ambitions pour la médaille de bronze, à l'image du capitaine Valentin Porte, interrogé à la fin du match sur beINsport : "Aujourd'hui, ça ne nous a pas souri et on perd d'un but. Il nous reste encore un match où il faudra aller chercher le bronze, car dans notre équipe beaucoup n'ont pas encore eu de médaille. Il va falloir tout donner !"

Pour l'entraîneur des Bleus, Guillaume Gille, "la déception est immense", a-t-il déclaré, "mais malgré tout, dans deux jours, il y a un match pour une médaille." Sur Franceinfo, le président de la Fédération Française de Handball a affirmé que "la couleur de la médaille n'a pas d'importance pour nous". Nikola Karabatic et ses coéquipiers vont devoir "se retrouver pour aller chercher ce qui n'est pas une énième médaille, mais encore une médaille pour le handball français" a-t-il poursuivi.

Trouver des solutions

Meilleure attaque de l'Euro 2022 en nombre de buts inscrits (246 en 8 matchs), à égalité avec la Norvège, les Français doivent retrouver de la confiance en défense. Avec 34 buts encaissés contre la Suède, les Bleus se sont fait malmener et le gardien français Vincent Gérard en fait le constat : "Ce qui est un peu fatigant, c'est que Gottfridsson a fait ce qu'il voulait de la première à la dernière minute. Cela fait plusieurs fois qu'un joueur arrive à imposer son rythme et qu'on n'arrive pas à s'en sortir."

Pour s'imposer face au Danemark, les Français vont devoir trouver des solutions contre Mikkel Hansen, deuxième meilleur buteur de la compétition, et le très efficace Mathias Gidsel (37 buts pour 40 tirs tentés). Les deux joueurs avaient été laissés au repos mercredi lors de la victoire de la France. Pour prendre leur revanche, les Danois pourront cette fois compter sur leurs deux hommes forts. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe de handball

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.