Mort de Maradona : son médecin soupçonné

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Mort de Maradona : son médecin soupçonné
FRANCEINFO
Article rédigé par
Thibault Franceschet, Ignacio Bornacin - franceinfo
France Télévisions

Le médecin de Maradona est visé par une enquête pour homicide involontaire. Il assure qu'il a fait tout ce qu'il pouvait pour sauver l'ancien footballeur.

Le cabinet et le domicile du médecin de Diego Maradona ont été perquisitionnés dimanche 29 novembre. Leopoldo Luque est visé par une enquête ouverte par la justice argentine pour homicide involontaire sur son patient, la star du football morte le 25 novembre. Victime d'un arrêt cardiaque à son domicile à 60 ans, Diego Maradona avait été hospitalisé au début du mois, opéré d'un hématome à la tête par le médecin aujourd'hui inculpé. 

Un choc pour les Argentins

À l'origine des soupçons, les déclarations des trois filles de l'ex-footballeur. Elles ont des doutes sur les médicaments donnés à leur père après sa sortie de l'hôpital. Il décédera deux semaines après. Le médecin se défend d'avoir caché la réalité de l'état de santé de la star. Il souhaitait que Maradona aille dans un centre de rééducation, une proposition refusée par le champion du monde de football de 1986. Il assure avoir fait tout ce qu'il a pu avec ce patient "ingérable". Les filles de Maradona réclament aussi des analyses toxicologiques. La mort de Maradona passionne la presse et les Argentins, qui acceptent difficilement d'avoir perdu leur idole aussi soudainement. Il leur faut des réponses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.