Ligue des champions : l'Atlético qualifié, le Real premier de son groupe... Ce qu'il faut retenir de la soirée européenne

Les premiers enseignements de la sixième journée de Ligue des champions sont tombés, mardi.

Article rédigé par
Léo-Pol Platet - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Antoine Griezmann célèbre son but lors de Porto-Atlético Madrid, le mardi 7 décembre 2021. (MIGUEL RIOPA / AFP)

Pour l'enjeu, ce n'était pas la soirée du siècle. Au niveau du spectacle, non plus. Alors que les dés étaient déjà jetés dans plusieurs groupes avant le coup d'envoi de cette sixième journée de Ligue des champions, les dernières réponses ont été apportées, mardi 7 décembre.

Dans les groupes A et D, les équipes qualifiées étaient déjà connues. En revanche, dans les groupes C, et surtout D, des choses pouvaient encore changer.

Groupe B : l'Atlético renversant 

Dans une soirée sans grand intérêt, c'était le groupe à suivre. Déjà en tête et qualifié, Liverpool a assuré son sans-faute dans la compétition en allant chercher la victoire à Milan (1-2). Avec une équipe remaniée, les Reds ont éliminé les Rossoneri, qui étaient engagés dans un ballet à trois avec Porto et l'Atlético Madrid.

Justement dans cet autre match du groupe D, ce sont les Madrilènes qui ont décroché leur billet pour les huitièmes de finale. En battant Porto (1-3), grâce à Antoine Griezmann auteur d'un but et d'une passe décisive. Les Colchoneros coiffent leurs concurrents sur le gong alors qu'ils étaient encore éliminés à la mi-temps. Les hommes de Simeone finissent deuxièmes, devant Porto, rebasculé en Ligue Europa.

Groupe D : le Real roi de son groupe 

C'était une finale. Leader au coup d'envoi du match, le Real Madrid de Carlo Ancelotti est parvenu à garder son avance sur l'Inter Milan. Après sa victoire au match aller en Italie (0-1), le Real a remis le couvert (2-0). Des réalisations de Kroos et Asensio permettent aux Espagnols de terminer en tête du groupe. Ils font partie des équipes que le PSG pourrait affronter en huitième de finale. L'Inter conclut la phase de groupe à la deuxième place.

Les positions étaient déjà figées dans l'autre match du groupe. Assuré de terminer troisième et donc de jouer les phases finales de la Ligue Europa, le Sheriff Tiraspol a arraché le match nul sur la pelouse du Shakhtar Donetsk (1-1).

Groupes A et C : soirée sans supense 

Si vous étiez à la recherche de suspense, c'était les groupes à éviter puisque les qualifiés étaient déjà connus au coup d'envoi.

Dans le groupe A, Manchester City a concédé une défaite (1-2) face au RB Leipzig. Un revers sans impact au classement puisque les Citizens étaient certains de finir en tête. Pour sa part Leipzig s'assure la troisième position derrière Paris, synonyme de Ligue Europa. Le PSG a déroulé face au Club Bruges (4-1) et finit sur une bonne note.

Dans le même temps, la soirée du Groupe C a permis aux attaquants Sébastien Haller et Erling Haaland de soigner leurs statistiques. Le buteur ivoirien en est désormais à dix buts inscrits dans cette campagne européenne. Son équipe de l'Ajax confirme sa première place (victoire 4-2 face au Sporting portugal, deuxième). Quant au Norvégien, il a inscrit un doublé après sa sortie du banc, parachevant le succès du Borussia Dortmund (5-0) face au Besiktas. Les Allemands joueront la Ligue Europa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue Europa

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.