Ligue 1 : Rennes nouveau dauphin du PSG, Monaco piétine toujours, Bordeaux se rapproche de la zone rouge... Ce qu'il faut retenir du multiplex de dimanche

Vainqueurs à Lorient, dimanche, les hommes de Bruno Génésio montent sur la deuxième marche du classement de la Ligue 1.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le Rennais Gaétan Laborde au duel avec le Lorientais Mendes lors de la 15e journée de Ligue 1, dimanche 28 novembre 2021. (NICOLAS CREACH / MAXPPP)

Les quatre matchs de l'après-midi, dimanche 28 novembre, n'ont pas donné lieu à une pluie de buts pour cette 15e journée de Ligue 1. Néanmoins, ils permettent de dégager quelques tendances en haut comme en bas du classement. 

Derrière Paris, vainqueur de Saint-Étienne (3-1), c'est désormais Rennes qui occupe la deuxième place après son succès sur la pelouse de Lorient (0-1), au lendemain de la défaite de Nice contre Metz (1-0). Toujours en difficulté en championnat, Monaco n'a pu faire mieux qu'un nul face à Strasbourg (1-1). Dans la lutte pour le maintien, Bordeaux a chuté à domicile contre Brest (1-2) alors que Reims s'est imposé en fin de match contre Clermont (1-0).

Le fait : Rennes nouveau dauphin du PSG

Après la défaite de l'OGC Nice sur sa pelouse (1-0) contre la lanterne rouge, Metz, samedi soir, le Stade Rennais savait que l'opportunité de devenir le nouveau dauphin du PSG lui tendait les bras. Et les Bretons ne l'ont pas laissée filer.

Face à la plus mauvaise attaque de Ligue 1 (13 buts en 15 matchs), les hommes de Bruno Génésio pensaient avoir fait le break dès la 20e minute grâce à Benjamin Bourigeaud mais le but a finalement été annulé - justement - par la VAR. Dominateurs mais pas vraiment dangereux, les Rennais se sont montrés patients avant la libération grâce à Gaëtan Laborde. L'attaquant a bien suivi un ballon mal repoussé par Paul Nardi pour faire trembler les filets (0-1, 75e) et propulser Rennes dans les hautes sphères du classement, avant que Jérémy Doku ne vienne parachever le score (0-2, 77e).

La série : 4e match sans victoire pour Monaco en Ligue 1

Après une victoire face à la Real Sociedad jeudi (2-1) et une qualification acquise de haute lutte pour les 8es de finale de la Ligue Europa, l'AS Monaco n'est pas parvenue à achever sa belle semaine par un succès en championnat. Un succès qui lui échappe depuis trois matchs en Ligue 1.

Au stade Louis-II, Wissam Ben Yedder a pourtant fait le travail en transformant un penalty obtenu juste avant la pause (1-0, 45e), inscrivant ainsi son 8e but de la saison. Mais dès le retour des vestiaires, Youssouf Fofana retenait Ludovic Ajorque dans sa surface et offrait aux Strasbourgeois l'opportunité d'égaliser par le même Ajorque (1-1, 46e). Une affaire de penaltys qui ne fait pas les affaires des deux clubs, toujours englués en milieu de tableau.

La chute : Bordeaux se rapproche de la zone rouge

Une victoire lors des neuf derniers matchs. A ce rythme, pas de miracle pour Bordeaux, la zone de relégation se rapproche dangereusement, au terme de la réception de Brest et d'une rencontre aux deux visages pour Bordeaux. Valeureux en première mi-temps, bien organisés et efficaces, à l'image du but de Gregersen avant la pause (1-0, 41e), les Girondins ont craqué en deuxième période face à Brest.

Les Bretons, forts de leurs trois succès consécutifs en Ligue 1, dont un dernier carton face à Lens (4-0) le week-end dernier, n'ont eu besoin que de six minutes pour faire craquer la défense adverse. Un doublé signé Jérémy Le Douaron (60e et 66e, 1-2) qui permet au Stade Brestois de continuer sa belle remontée au classement.

Le final décisif : Reims aux dépens de Clermont

Rien à se mettre sous la dent ou presque, ce dimanche au stade Auguste-Delaune. Et puis, en toute fin de partie, un éclair de génie : à 30 mètres du but, Ghislain Konan décoche une frappe superbe du pied gauche qui vient trouver la lucarne de Djoco, le gardien clermontois (1-0, 90e+1). Suffisant pour faire respirer le Stade de Reims qui prend trois points précieux face à un concurrent direct pour le maintien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.