"C'est pas mal pour un Noir" : le commentateur Daniel Bravo tient des propos racistes, BeIN Sports s'excuse

"Sixième but et cinq passes décisives, c’est quand même pas mal pour un Noir", a déclaré Daniel Bravo en direct après le but du Capverdien Nuno Da Costa. 

Daniel Bravo, le 6 octobre 2015. 
Daniel Bravo, le 6 octobre 2015.  (MAXPPP)

Des propos racistes qui ont scandalisé les spectateurs de BeIN Sports lors du match Strasbourg-Reims, mercredi 3 avril. Juste avant la mi-temps, alors que l’attaquant strasbourgeois Nuno Da Costa vient d'inscrire le premier but du match, le commentateur Daniel Bravo ajoute cette remarque à une statistique sur le buteur Capverdien : "Sixième but et cinq passes décisives, c’est quand même pas mal pour un Noir", avant d'ajouter que le "joueur (...) n’a été titulaire que 17 fois". Une sortie qui n'a pas manqué d'être repérée et relayée sur Twitter

Rapidement, la chaîne a publié sur son compte Twitter un message pour présenter "ses excuses pour les propos tenus lors du match Strasbourg – Reims, qui peuvent être considérés comme choquants et qui vont à l’encontre des valeurs prônées par la chaîne et sa rédaction". La chaîne a tenu également à rappeler son engagement dans la lutte contre le racisme.

Juste après le match, Nuno Da Costa  a posté sur Twitter une photo de lui avec ce message, destiné à éteindre la polémique : "Pas d’inquiétude, un lapsus ça arrive, il travaille trop ! BeIN Sports, arrêtez les matchs en milieu de semaine svp."