Cet article date de plus d'un an.

"Se déplacer en char à voile" : Bixente Lizarazu regrette "une blague maladroite" de l'entraîneur du PSG Christophe Galtier

Les propos de l'entraîneur parisien ne sont pas passés au sein du club et ont fait beaucoup réagir. L'ancien champion du monde et consultant de franceinfo reconnaît une blague "maladroite" et appelle à des "efforts" dans le monde du football.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
  (FRANCK FIFE / AFP)

Interrogé sur l'usage d'un jet privé pour le déplacement du club à Nantes, l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, a ironisé lundi 5 septembre en conférence de presse. "On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile", avait-il répondu, provoquant le fou rire de l'attaquant star Kylian Mbappé. "Bien sûr qu’il a tort, cette blague est maladroite, les rires de Mbappé aussi", réagit mardi sur franceinfo Bixente Lizarazu, consultant football franceinfo. "Les clubs de foot et les footballeurs ne sont pas en dehors du système", poursuit l'ancien international français.

"On demande à tout le monde de faire des efforts en matière d’environnement, on doit le demander aussi aux footballeurs"

Bixente Lizarazu, consultant football

sur franceinfo

Selon Bixente Lizarazu, le dérèglement climatique est une réalité, "on s’en est rendu compte cet été avec la sécheresse cet été, avec les incendies". "C’est normal que les footballeurs fassent aussi des efforts et il est normal qu’ils soient aussi critiqués lorsqu’ils balaient le sujet comme ça avec une blague qui passe très mal".

>> PSG : la polémique sur les déplacements des joueurs, en avion privé ou "en char à voile", résumée en quatre actes

Le champion du monde 1998 nuance tout de même la capacité du Paris Saint-Germain à assurer ses déplacements en TGV. "Il y a des matches que l’on peut faire avec un train, d’ailleurs certaines équipes anglaises comme Liverpool le font déjà, mais pour des raisons de sécurité avec des joueurs comme Messi, Mbappé ou Neymar ce n’est pas toujours évident", explique-t-il, mettant en avant également l'inconvénient des trajets retour de nuit et la cadence des rencontres tous les trois jours.

Mais le consultant football de franceinfo reconnaît aussi que des améliorations sont à portée de main. "Il y a des matches à Nantes par exemple, ou à Lille, où tu peux aller en train ou en bus, illustre-t-il. Les clubs de foot devraient le faire de plus en plus souvent, pour montrer aussi l’exemple." Le club de la capitale, lui, assure prendre ce sujet très au sérieux et exploque négocier avec la SNCF depuis "plusieurs mois" pour assurer certains trajets de l'équipe.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.