France-Suisse : revivez la cruelle défaite aux tirs au but de l'équipe de France face à la Suisse en 8e de finale de l'Euro (3-3, 4-5 tab)

France-Suisse lors d'une grande compétition internationale ? Comme on se retrouve après la Coupe du monde 2014 et l'Euro 2016...

Toute la déception de Hugo Lloris après l\'élimination de la France face à la Suisse aux tirs au but, le 29 juin 
Toute la déception de Hugo Lloris après l'élimination de la France face à la Suisse aux tirs au but, le 29 juin  (FRANCK FIFE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Il serait sûrement présomptueux de voir en l'équipe de Suisse un apéritif dans la possible série de matchs à élimination directe qui attendent les Bleus (potentiellement l'Espagne en quart, la Belgique en demie et l'Allemagne en finale) Quoi qu'il en soit, il faudra écarter la "Nati" en huitième de finale de l'Euro 2021, lundi 28 juin à Bucarest (Roumanie). Cette rencontre moins facile qu'il n'y paraît sur le papier est à suivre ici même avec nos envoyés spéciaux au stade et à écouter en direct sur notre radio dès 21 heures.

La Suisse, pas toujours un bon souvenir pour les Bleus. Si vous regardez le football lors des grandes compétitions internationales, vous avez dû garder en mémoire le feu d'artifice de la bande à Deschamps face aux Helvètes en match de poules de la Coupe du monde 2014, qui ont mené jusqu'à 5-0 à un gros quart d'heure de la fin avant de se relâcher (5-2, score final). Qui se souvient en revanche du sinistre 0-0 clôturant la phase de poules de l'Euro 2016 ? Depuis l'Euro 2004, les deux formations ont pris l'habitude de régulièrement se séparer sur un résultat nul (4 sur les 6 dernières confrontations).

L'infirmerie française toujours bien remplie. Les deux arrières gauches, Lucas Digne et Lucas Hernandez, le défenseur latéral Jules Koundé, l'attaquant Marcus Thuram et le milieu Thomas Lemar ont tous été plus ou moins sévèrement touchés ces derniers jours. Si les trois derniers cités sont rétablis, le poste d'arrière gauche est toujours incertain. Faute de vrai spécialiste, Didier Deschamps pourrait même changer de système et basculer dans une défense à trois qu'on a peu vue chez les Bleus sous ses ordres.

Attention aux cartonsCinq joueurs de l'équipe de France se trouvent sous la menace d'une suspension pour les quarts de finale en cas de carton jaune reçu face à la Suisse : Benjamin Pavard, Hugo Lloris, Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez et Antoine Griezmann. Même s'ils y échappent cette fois, il faudra encore qu'ils se tiennent à carreau pour le match suivant, les compteurs n'étant remis à zéro que pour les demi-finales.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #EURO2021

01h03 : On ferme ! Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux principaux titres de l'actualité.

• Le coup de Trafalgar pour l'équipe de France, qui sort prématurément de l'Euro. Les Bleus se sont inclinés aux tirs au but face à la Suisse au terme d'un match renversant (3-3, 4-5 tab). C'est le malheureux Kylian Mbappé qui a raté le tir au but décisif.

Emmanuel Macron garde Jean Castex à Matignon après les résultats du scrutin. Dans une interview à Elle, le président de la République déclare ne pas vouloir "changer de Premier ministre".

Le téléphone portable retrouvé le 25 juin au même endroit que des ossements à Bagnols-sur-Cèze (Gard) est bien celui de Lucas Tronche, selon les informations obtenues de France Bleu Gard Lozère.

La troisième étape du Tour de France, marquée par plusieurs chutes, a été remportée par le Belge Tim Merlier dans les rues de Pontivy (Morbihan). Voici le résumé de la journée.

Rendez-vous demain, six heures pour la suite de ce live, dans un monde où les Bleus ont quitté l'Euro.

00h58 : @David Oui bien sûr, laissez moi un peu de temps pour digérer, et on sera ensemble à regarder Angleterre-Allemagne demain soir :-) Mais ça n'aura forcément plus la même saveur. Je vais fermer ce live qui a joué les prolongations (c'est un des mots de la soirée) et vous souhaite à toutes et à tous une excel... non, une bonn... une nuit correcte. Voilà.

00h57 : Bon allez Pierre, ça ira mieux demain, ce n'est que du foot :) Prenez soin de vous, l'Euro est encore long après tout, et de beaux matches vont arriver par la suite !

00h56 : "La Suisse mérite sa victoire. Les Français ont survécu dans ce match. Sans l'arrêt d'Hugo Lloris à l'heure de jeu, il n'y aurait même eu de prolongation. Il y a eu 30 très bonnes minutes françaises."

Retrouvez son analyse détaillée dans cet article.

00h53 : @Lou Ça va être dur, très dur, et il y aura pas mal de petits yeux demain matin ! Courage à toutes et à tous !

00h52 : Bon, travail oblige, je vais me coucher, mais honnêtement, qui peut trouver le sommeil tranquille après cette soirée ? Bonne nuit quand même et rêver de la prochaine CdM... dès l'an prochain et l'espoir de revoir cette même équipe !

00h48 : Dans les commentaires, @Kat qui m'envoie les liens de vidéos de liesse collective en Suisse me fend le cœur à chaque fois (mais c'est très gentil de sa part en vrai).

00h46 : Non mais attendez, Mbappé, Turn-Over, Benzema, DD, schéma...blabla c'est bien beau tout ça mais on en oublierait presque pourquoi on a pris 6 pions en 4 matchs (autant qu'à la CM au passage) : la défense punaise !! Elle était où notre défense de fer de 2018 bon sang ?? Restée à la maison ?? Avec pareil gruyère (sans mauvais jeu de mots navré), on peut pas espérer aller très loin ! Faut dire les choses flûte !

00h45 : C'est de saison, en cette fin d'année scolaire, arrive le temps des carnets de notes. Celles de nos camarades de franceinfo sport aux Bleus sont assez salées, surtout en défense : Clément Lenglet écope d'un 2/10, tout comme Benjamin Pavard quand Kylian Mbappé n'obtient pas la moyenne (4/10).



(FRANCK FIFE / POOL)

00h40 : Il y a une multitude de causes, on pourrait aussi parler du Covid qui a allongé la saison des principaux internationaux français sans véritable coupure. Mais à mon sens le principal reproche qu'on peut nourrir, c'est le manque de ligne directrice dans la tactique du sélectionneur.

00h38 : le manque de turn-over, c'est un peu cruel quand même je trouve. N'oublions pas que pour une fois, la France à singulièrement manqué de chance au tirage au sort (quelle galère de sortir de ce groupe...), dans les blessures, dans la gestion de la fournaise à Budapest... Bon après là où je suis d'accord, c'est pourquoi prendre un joueur comme Dubois si c'est pour le laisser en tribune quand on voit le calvaire vécu comme Pavard dans chacun de ses matchs (aurait-il fait pire franchement ?), pourquoi ne pas tenter Ben Yedder... En fait je suis mitigé dans tout ça !

00h36 : On continue de se faire mal avec les unes de la presse demain.








00h34 : Mauvais perdant ! :P Il y a de très bons joueurs dans l'équipe suisse :) et ce soir, l'esprit a soufflé, manifestement. On va sûrmeent se faire ratatiner par l'Espagne, mais ce soir, que du bonheur :) Allez, c'est pas grave, c'est du sport. Soyez fair-play. On a gagné :)

00h33 : Attention, images difficiles à venir pour les supporters français.

00h32 : @Fan de foot Je suis d'accord avec vous, physiquement, les Français n'ont pas tenu la distance. Ils n'ont pas réussi à imposer leur tempo sur le match, et ont fait preuve de fébrilité aux pires moments de la rencontre.

00h31 : Cette défaite n'est-elle pas la sanction d'un manque de turn-over ? Quatre matchs avec quasiment la même équipe et au bout des joueurs carbonisés, à commencer par Mbappé qui ne cadre rien et rate son tir au but. À quoi bon avoir 26 joueurs et 5 remplacements par match pour user toujours les mêmes ?

00h30 : @Indécis Si vous avez des larmes qui vous picotent les yeux, vous êtes français, je pense que ça peut être un bon début de piste.

00h30 : Bonsoir, je suis franco-suisse et je ne sais pas si ce soir, j’ai gagné ou j’ai perdu. Pouvez-vous m’aider à décider?

00h28 : "J'assume mes responsabilités. Le mérite quand on gagne, il revient aux joueurs, et quand on perd, c'est de ma responsabilité", poursuit Didier Deschamps sur TF1.

00h28 : "Vous imaginez la tristesse que l'on peut ressentir avec ce scénario un peu fou. On a été au bout de nos forces, on menait 3-1, et en dix minutes, on a été gagnés par un peu de fébrilité qui nous a mis sur de mauvais rails. Les penaltys, c'est toujours cruel pour une équipe, on n'est pas habitués à ça. (...) C'est sans doute qu'on méritait pas plus, c'est le foot."

00h23 : Bravo à la Suisse sinon, ils ont su y croire jusqu'au bout du temps réglementaire, ils ont montré de belles valeurs, une belle équipe solidaire... ça fait un beau vainqueur quand même !

00h22 : Rendez-vous compte qu'il s'agit là quand même du plus grand exploit foot de la Suisse, si ce n'est du sport suisse plus largement !

00h22 : @Voisin Du foot suisse, certainement, du sport suisse, je pense là tout de suite maintenant à un certain Roger Federer qui a gagné un paquet de trucs, quand même.

00h21 : De l'autre côté du lac Léman, c'est une autre ambiance... Une performance "historique" de la Nati, évoquent nos confrères de la RTS, la télévision publique locale, qui sont également très heureux de ce résultat.

00h19 : Vous avez raison, Pierre. L'échec est celui d'une équipe, pas d'un homme, quand bien même il soulève de nombreux espoirs. Victoire d'une équipe, défaite d'une équipe. Ne soyons pas ingrats. Saluons le match des Suisses, soyons beaux joueurs (et renonçons à l'arrogance).

00h19 : Je vous raconte pas les klaxons dans les rues de Geneve … on dirait que la Suisse est championne du monde 🙂

00h19 : Ça me coûte de passer le commentaire de @Genferei, mais bon, journalistiquement, ça se tient.

00h17 : On se remet à peine de nos émotions, que les camarades de franceinfo sport vous livre un résumé de ce match cruel pour les Bleus. La France s'incline aux tirs au but face à une équipe de Suisse à sa portée. Déception.

Hugo Lloris après la défaite des Bleus face à la Suisse, le 28 juin (MARKO DJURICA / POOL / AFP)

(MARKO DJURICA / POOL / AFP)

00h17 : @Marie F. Formé au RC Lens, ne cherchez pas plus loin :-)

00h17 : Bravo en tout cas à R Varane, que j ai trouvé très très bon ce soir, un des meilleurs avec P Pogba.

00h16 : @Poulou Niveau émotion, c'était un concentré de tout ce que peut nous offrir le football. Je vous avoue qu'à un moment, nous nous apprêtions à pusher le titre "les Bleus se sont peur mais renversent la Suisse en 8e de finale". Vers la 83e minute, le titre était validé. Et puis, tout s'est écroulé.

00h16 : Drôle de match quand même : l'impression d'avoir atteint les sommets du plaisir avec l'arrêt de Lloris et le doublé renversant de Benzema, et dans le même temps d'avoir assisté au pire des Bleus avec le naufrage de la 1ère mi-temps et cette incapacité à gérer la fin de match....

00h14 : Un mot sur Mbappé Pierre ? Il faut dire le génie qu'il est quand il réussit, il faut aussi pointer son échec quand il échoue autant dans un match. Je le trouve même arrogant de s'être avancé en dernier tireur alors qu'il savait au fond de lui qu'il venait de louper son match et qu'il n'était pas en confiance.

00h14 : @Malo Encore une fois, c'est dur de tout lui mettre sur le dos, il a plutôt bien démarré l'Euro, et même ce soir, le match n'est pas non plus honteux. Encore une fois, qu'il tire un penalty alors qu'il est le dernier attaquant titulaire à finir le match n'est pas scandaleux. Lui confier le dernier montre qu'il a pris ses responsabilités. Vous auriez mis qui à sa place ? Kimpembe, le défenseur central ? Thuram, le novice ?

00h13 : Les fans de foot ont l'âme en peine... Mais quand vous venez d'essuyer une défaite aux élections régionales, ça ne remonte pas non plus le moral, nous assure Matthieu Orphelin, candidat malheureux hier en Pays de la Loire.

00h10 : @Clem Là tout de suite maintenant, je vous avoue que le France-Bosnie du 1er septembre des qualifications pour la Coupe du monde n'a absolument aucune saveur. Mais alors rien. Même la demi-finale de Ligue des nations contre la Belgique, le 7 octobre, me paraît bien fade.

00h10 : Quels sont les prochains matchs de l'equipe de france ? La prochaine compet' ?

00h10 : "C'est douloureux, encore plus sur une séance de tirs au but où ça devient de la loterie. Le regret qu'on peut avoir c'est que, en menant 3-1, on a été capables ces dernières années de fermer la boutique."

Le capitaine des Bleus reconnaît les erreurs de l'équipe, qui menait 3-1 à la 75e, avec deux buts concédés dans le dernier quart d'heure.

00h08 : Plusieurs commentateurs, sévères, critiquent le rôle de Didier Deschamps dans cet échec.

00h06 : Merci les Bleus J ai regardé le match avec mes enfants, on a criés , on a jurés , mais on a vibres On gagne en équipe On perd en équipe. Merci messieurs

00h06 : J'aime bien aussi ce commentaire de @Tatouille59 (promis d'ici une grosse demi-heure je serai capable de vous dire que ce n'est que du football, mais là c'est dur).