Euro 2021 : "Il ne faut pas tout mettre sur le dos" de Kylian Mbappé, réagit Teddy Riner après l'élimination des Bleus

L'équipe de France a failli collectivement en huitièmes de finale de l'Euro 2021 lundi contre la Suisse. Si le tir au but manqué de Mbappé a entraîné l'élimination des Bleus, l'échec est collectif, estime le double champion olympique de judo Teddy Riner.

Article rédigé par
Stéphanie Mora - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Après son tir au but manqué, la solitude de Kylian Mbappé contraste avec l'immense joie des Suisses, qualifiés pour la première fois de leur histoire en quarts de finale d'un Euro.  (FRANCK FIFE / AFP)

Au lendemain de l'élimination de l'équipe de France en huitièmes de finale de l'Euro 2020 (3-3, 4-5 aux tirs au but face à la Suisse), de nombreux sportifs de haut niveau ont envoyé des messages de soutien aux Bleus sur les réseaux sociaux, dont certains à l'attention de Kylian Mbappé, dont le raté à la toute fin de la séance de tirs au but a entraîné la défaite des Bleus. Le roi du foot, Pelé, encourage ainsi l'attaquant de 22 ans à "garder la tête haute""Demain est le premier jour d'un nouveau voyage", tweete le triple champion du monde. Sur franceinfo, le judoka français Teddy Riner, double champion olympique, cinq fois champion d'Europe et dix fois champion du monde, estime pour sa part qu'il ne faut pas accabler le joueur. "Tout n'est pas de sa faute", dit-il.  

franceinfo : Comment réagissez-vous à la défaite de l'équipe de France, précipitée par le tir au but manqué de Kylian Mbappé ?

Teddy Riner : C'est emmerdant parce que c'est Kylian Mbappé. En général, il est toujours de l'autre côté, quand il performe. Je ne pense pas qu'il faille mettre cette défaite sur son dos. Je pense que c'est un collectif avant tout. Tout n'est pas de sa faute. OK, il a loupé [son tir au but]. Mais quand il réussit, il réussit. On ne peut pas toujours gagner.

Comment gère-t-on la défaite quand on est sportif de haut niveau, les commentaires dans les médias, sur les réseaux sociaux ? 

Avec la famille, les proches, les amis. C'est à ça que ça sert. Pour tous ceux qui font du foot, et tous les membres de l'équipe de France, je pense que je leur conseillerais de pas lire les médias pour le moment. Parce que les médias, c'est aussi ça, dire les choses, et parfois on n'a pas envie de les entendre à chaud.

Vous avez suivi cet Euro. Est-ce que vous aviez imaginé cette défaite possible ?

Vous savez, aujourd'hui, il n'y a plus de petites équipes. Dans le judo, ça fait un petit moment qu'on le dit. Et dans le foot, c'est encore plus vrai. Je pense que tous les Français admettront qu'on préfère avoir la Coupe du monde 2018 que la Coupe d'Europe. Par contre, oui, c'est vrai, sur le papier, on avait la plus belle équipe du championnat.

"Ce ne sont pas les plus belles équipes qui remportent l'Euro, mais les plus beaux groupes."

Teddy Riner, double champion olympique de judo

à franceinfo

C'est ce qui a manqué selon vous ? L'esprit, la force du groupe ? 

Peut-être, je ne sais pas. Je n'étais pas dans ce groupe. Je ne fais pas de foot, mais je pense que tous les professionnels de ce sport pourront dire que ce sont les groupes qui font la différence. Et là, il manquait peut-être quelque chose pour faire un peu plus de magie, pour prolonger l'aventure. Mais je pense qu'on retrouvera une équipe de France encore plus forte pour la prochaine Coupe du monde.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.