Russie : la Coupe du monde, un moyen de donner une image plus "sympa" du pays

La Coupe du monde aura coûté 10 milliards d'euros à la Russie, mais l'opération de communication semble réussie : les supporters du monde entier sont conquis.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Le monde entier se retrouve sur la place Rouge pour jouer au football ou participer au match sur les fan zones. Une atmosphère bon enfant et amicale qui surprend les supporters étrangers. "C'est ma première visite en Russie, et je suis très impressionné par leur hospitalité", témoigne l'un d'entre eux. Pour cet autre supporter, "tous les gens qu'on a rencontrés sont sympas et brillants, et ce qu'on a pu voir de la Russie à travers les médias est très différent de la réalité".

Gagner en prestige à l'international

Certains médias russes proches du pouvoir profitent de la Coupe pour régler leurs comptes avec les médias étrangers. "Je pense que le plus important maintenant, c'est que les fans leur famille et amis comprennent combien certains médias occidentaux ont montré la Russie sous un jour préjudiciable et déformé", confie Margarita Simoyan, rédactrice en chef RT en anglais. Le Coupe du monde en Russie aura coûté 10 milliards d'euros ; un moyen onéreux pour l'État de gagner en prestige et de donner une image plus sympathique du pays.

Scène lors de la cérémonie d\'ouverture de la Coupe du monde 2018 au stade Luzhniki à Moscou (Russie), le 14 juin 2018.
Scène lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde 2018 au stade Luzhniki à Moscou (Russie), le 14 juin 2018. (MLADEN ANTONOV / AFP)