Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Coupe du monde 2018 : quand Emmanuel Macron fait le show dans le vestiaire des Bleus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
quand Macron fait son show  dans les vestiaires des Bleus
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat s'est lâché dans les vestiaires de l'équipe de France, quelques minutes après la victoire face à la Croatie en finale. 

Il a fait tomber la veste, appelé les champions du monde "les enfants" et même "dabé" avec Benjamin Mendy et Paul Pogba. C'est un Emmanuel Macron euphorique qui a rendu visite aux Bleus dans leur vestiaire quelques minutes après leur titre de champions du monde football, dimanche 15 juillet.

"Vous avez mouillé le maillot, vous étiez fier du pays", a d'abord lancé le chef de l'Etat, entouré de Vladimir Poutine et de Kolinda Grabar-Kitarovic, la présidente croate. "Quand j’étais venu vous voir à Clairefontaine, je vous avais dit à vous et au coach, humilité, a rappelé Emmanuel Macron. Mais j’avais dit une autre chose, c’est de rapporter la deuxième étoile. Et vous l’avez fait !"

Hommage à un blessé du Mali

Le chef de l'Etat a, par la suite, demandé à tous les joueurs de se rassembler afin qu'il puisse leur présenter l'adjudant-chef Cabrita, un soldat Français grièvement blessé au Mali. "Il y a quelques mois, il était donné pour mort au Mali, parce qu’il se bat pour le pays. On l’a sauvé. Il a perdu une jambe, un bras. Il a été abîmé de partout. J’ai fait sa connaissance au mois de juin. On ne voit qu’une chose, c’est son sourire, comme vous le voyez ce soir. (...) Je l’ai revu le 13 juillet, il était sur un fauteuil roulant. Et il m’a dit une chose. Il m’a dit que la personne qu’il admirait le plus, c’était Didier Deschamps, a expliqué Emmanuel Macron avant de poursuivre : Et il m’a dit 'j’ai une faveur à vous demander. Après-demain, quand vous verrez les joueurs, dites-leur qu’ils ont fait rêver un petit Français comme moi'. C’est pour ça que je voulais vous l'amener, parce que je voulais que vous vous rendiez compte de ce que vous faites."

Le chef de l'Etat s'est ensuite prêté au jeu des selfies avec les joueurs de l'équipe de France. Et, encouragé par Benjamin Mendy et Paul Pogba, Emmanuel Macron a même improvisé un "dab", un mouvement de danse consistant à passer la tête sous son bras.

Emmanuel Macron improvisant un "dab" avec Benjamin Mendy, le 15 juillet 2018 à Moscou (Russie). (FRANCEINFO)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.