VIDEO. Coupe du monde : Edouard Philippe raille Jean-Luc Mélenchon en évoquant ceux qui ont "découvert plus récemment" le foot

Le Premier ministre s'est moqué du leader de La France insoumise, devenu supporter de l'lympique de Marseille après avoir critiqué le foot par le passé. 

Standing ovation pour les Bleus dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. Les députés ont copieusement applaudi les Bleus après leur victoire, mardi 17 juillet. Au passage, Edouard Philippe en a profité pour adresser une pique à Jean-Luc Mélenchon, le président du groupe La France insoumise à l'Assemblée. 

"C'est un système qui repose sur une passion, une passion française pour le football", a-t-il lancé à propos de la victoire des Bleus, ironisant au passage sur ceux qui "l'ont découvert plus récemment", en allusion à Jean-Luc Mélenchon. Depuis sa campagne pour les législatives à Marseille, le chef de file de La France insoumise (LFI) s'est mis en scène à plusieurs reprises en train de soutenir l'OM. Par le passé, il avait critiqué à plusieurs reprises le foot, qualifiant notamment ce sport "d'opium du peuple".

"Baisse des subventions publiques"

Le Premier ministre répondait alors à une interpellation du député LFI  du Nord, Ugo Bernalicis, qui a réclamé que "cette victoire profite à tous et qu'elle ruisselle sur la sphère amateur". L'élu a pointé du doigt "une baisse des subventions publiques et la suppression des contrats aidés qui appuyaient utilement le bénévolat". 

"Vous avez essayé de nourrir un propos de politique générale à partir de ce succès", lui a alors rétorqué le Premier ministre, affirmant qu'il n'y a "rien de pire (...) que de placer dans la parole des sportifs ce qu'on aimerait dire soi-même". Voici l'échange dans son intégralité : 

Le Premier ministre, Edouard Philippe, le 10 juillet 2018, à l\'Assemblée nationale, à Paris. 
Le Premier ministre, Edouard Philippe, le 10 juillet 2018, à l'Assemblée nationale, à Paris.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)