Coupe du monde 2018 : avant la finale, Emmanuel Macron va proposer à Vladimir Poutine de ramener Oleg Sentsov

Condamné à 20 ans de prison pour "terrorisme" en Russie, le réalisateur ukrainien risque de mourir d'une grève de la faim.

Le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, le 25 août 2015, à Rostov-sur-le-Don.
Le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, le 25 août 2015, à Rostov-sur-le-Don. (SERGEI VENYAVSKY / AFP)

En marge de son déplacement pour la finale France-Croatie à Moscou dimanche 15 juillet, Emmanuel Macron va proposer à son homologue Vladimir Poutine de ramener Oleg Sentsov en France ou d’envoyer des médecins en Russie, alors que le réalisateur ukrainien risque de mourir d'une grève de la faim, a appris France Inter de source diplomatique.

Oleg Sentsov a été condamné à 20 ans de prison pour "terrorisme", après un procès qualifié par Amnesty International de "parodie de justice". On l'accuse de faire partie de Praviy Sektor, un groupe ultranationaliste ukrainien. Arrêté en Crimée en mai 2014, il purge aujourd’hui sa peine dans une colonie pénitentiaire de la région de Iamalo-Nénétsie, à 2 000 km de Moscou.

Le cinéaste a entamé une grève de la faim le 14 mai dernier pour réclamer la libération des "prisonniers politiques" ukrainiens en Russie.