Cet article date de plus de dix ans.

Trente fausses coupes du monde saisies à l'aéroport de Roissy

Les douaniers ont intercepté ces contrefaçons du trophée de la Fifa en provenance de Chine et destinées à être vendues en France.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Les faux trophées saisis par les douaniers de Roissy, le 25 juin 2014. (DOUANE FRANCAISE)

Mais qui peut bien vouloir poser une fausse coupe du monde sur sa cheminée ? Les douaniers de Roissy ont saisi 30 répliques du célèbre trophée provenant de Chine, annonce la direction générale des douanes, mercredi 25 juin. Elles étaient destinées à être vendues en France, parmi les multiples produits dérivés commercialisés en marge de la Coupe du monde de football.

"La douane saisit régulièrement des contrefaçons à la marge des grandes rencontres sportives, précise le communiqué des douanes. Les contrefacteurs profitent ainsi de l'engouement du public pour écouler (...) des vêtements et chaussures de sport, des produits dérivés (mascottes, autocollants…) et des répliques plus ou moins exactes des trophées, comme c'est le cas pour cette saisie."

Des milliers de copies saisies en Chine en avril

Les douaniers ont diffusé des photos des faux trophées, exposés dans un bureau des douanes (devant le tableau des matchs).

Les trophées contrefaits, saisis par les douaniers de Roissy, le 25 juin 2014. (DOUANE FRANCAISE)
 

Le 24 avril, déjà, les autorités chinoises avaient procédé à la destruction de quelque 1608 répliques non autorisées de la coupe du monde de football, dans le cadre d'une vaste campagne anti-contrefaçon. Un autre millier de statuettes avait été saisi à la mi-avril, alors qu'il devait être expédié en Libye.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.