Cet article date de plus de six ans.

Brésil : que sont devenus les stades de la Coupe du Monde ?

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Brésil : que sont devenus les stades de la Coupe du Monde ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un an après l'événement, une équipe de France 2 s'est intéressée à la reconversion des enceintes.

Un an après la Coupe du Monde au Brésil, que sont devenus les stades de football ?
À Brasilia, lors de la finale de la Coupe régionale, seuls 8 000 spectateurs occupaient les tribunes du stade de 70 000 places. Les équipes locales de niveau faible n'attirent pas les foules. Construit pour la Coupe du monde, l'arena Mané-Garrincha est le stade le plus cher au monde : 800 millions d'euros qu'il faut justifier auprès des visiteurs en rappelant la gloire passée et les multiples fonctions du stade. Le stade accueille en effet des festivals ou encore des soirées d'entreprises.

Des événements étonnants

L'office des comptes nationaux a annoncé qu'il faudrait 1 000 ans pour rembourser le coût de ce stade. Les entrailles du stade ont été transformées en bureau pour 350 fonctionnaires de la ville.

Pour garantir l'entretien des stades, tout est permis, comme à Curitiba où des mariages collectifs sont organisés sur la pelouse du stade. À Salvador de Bahia, lorsque le parking sert de foire automobile, l'arène accueille un anniversaire : celui d'un petit garçon de 12 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.