Cet article date de plus d'un an.

Coupe de France de football : Emmanuel Macron n'ira pas saluer les joueurs sur la pelouse du Stade de France

Le président de la République saluera les joueurs avant leur entrée sur la pelouse du Stade de France.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Macron le 26 avril 2023 à l'Elysée. (YOAN VALAT / POOL)

Emmanuel Macron n'ira pas saluer les joueurs sur la pelouse du Stade de France en Seine-Saint-Denis avant la finale de la Coupe de France de football qui opposera Nantes à Toulouse, samedi 29 avril, a appris franceinfo auprès de l'entourage du chef de l'Etat. Le président saluera toutefois les joueurs avant qu'ils ne rentrent sur le terrain.

"Alors que les sifflets font partie d’un certain folklore au stade de France, le président de la République a toujours respecté la tradition du salut des joueurs qu’il a reinstaurée", indique son entourage à franceinfo. "Pourtant, cette année, force est de constater la volonté de certains responsables politiques et syndicaux d’orchestrer un événement visant à détourner l’attention de la soirée non plus sur les joueurs, le match, la coupe, l’esprit sportif et festif mais sur un combat politique. Le président saluera donc les joueurs, comme il l’a toujours fait depuis 2017, avant leur entrée sur le gazon."

>> Finale de la Coupe de France : interdiction des rassemblements, venue d'Emmanuel Macron, remise du trophée... Ce que l'on sait du match très politique de samedi soir

Depuis plusieurs jours, l'intersyndicale avait prévu des actions aux abords et dans le stade pour protester contre la réforme des retraites. Mais la préfecture de police de Paris a interdit les rassemblements autour du Stade de France et des fouilles seront réalisées à l'entrée de l'enceinte pour débusquer les éventuels sifflets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.