Cet article date de plus d'un an.

Finale de la Coupe de France : des cartons rouges et des sifflets distribués par les syndicats aux spectateurs

La protestation contre la réforme des retraites s'invite en finale de la Coupe de France samedi 29 avril. Des milliers de sifflets et de cartons rouges seront distribués aux spectateurs du Stade de France, afin de faire le plus de bruit possible à l'adresse du président Macron, à des moments clefs du match.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
PHOTO D'ILLUSTRATION : Carton rouge adressé par un manifestant à Julien Denormandie à Strasbourg en Septembre 2017. (PATRICK HERTZOG / AFP)

L'intersyndicale de Seine-Saint-Denis va distribuer 30 000 cartons rouges et 10 000 sifflets pour une opération "carton rouge" lors de la finale de la Coupe de France de football (Toulouse FC - FC Nantes), samedi 29 avril au Stade de France, précise l'union départementale CGT de Seine-saint-Denis à franceinfo.

>>> Réforme des retraites : comment la casserole est devenue un ustensile de protestation politique

Les spectateurs sont appelés à brandir leur carton portant l'inscription "non à la retraite à 64 ans" et à siffler à la 49e minute, en référence au 49.3. La distribution aura lieu samedi de 17h à 20h au niveau de la sortie du métro de la ligne 13 et des sorties du RER B et D. "On s'appuie sur la symbolique du foot et l'anti-jeu pour dénoncer la réforme des retraites : utiliser le 49.3 était un anti-jeu démocratique, ce n'était pas fair-play", explique Kamel Brahmi, le responsable de l'union départementale CGT de Seine-saint-Denis.

L'entourage d'Emmanuel Macron, qui doit assister à cette finale, assure que le chef de l'Etat sera bien présent samedi soir. Une interrogation persiste néanmoins sur le fait qu'il descende ou non sur la pelouse pour serrer la main des joueurs.

3 000 policiers et gendarmes seront mobilisés, 1 000 de plus que lors de la finale de la Ligue des champions, en mai 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.