Ballon d'or 2022 : "Au sommet du football", "Dans la légende"... La presse française et étrangère salue le sacre de Karim Benzema

Le joueur du Real Madrid a remporté le premier Ballon d'or de sa carrière, lundi, à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant (FRANCK FIFE / AFP)

Son nom est dans tous les titres, toutes les colonnes. Sacré Ballon d'or 2022 à Paris lundi soir, Karim Benzema accapare, mardi 18 octobre, l'attention de la presse nationale, régionale et internationale. Les journaux français reviennent sur le moment d'histoire vécu au théâtre du Châtelet, 24 ans après le dernier lauréat tricolore. En Espagne, on rend hommage à la légende madrilène qui ramène le trophée chez les Merengues.

"Le ballon à la maison" titre L'Equipe, sur une photo de Karim Benzema embrassant le trophée. Le quotidien insiste sur le symbole de la remise du prix par Zinedine Zidane, dernier français lauréat il y a 24 ans. Sur la scène après avoir reçu son trophée, Benzema n'a pas tari d'éloge sur le champion 1998, l'une de ses deux idoles de jeunesse. Une parfaite image de "l'or en héritage" entre une ancienne et une actuelle gloire tricolore du Real Madrid. Le prix vient récompenser "un talent rare, une esthétique et une transformation, ainsi qu'une attitude remarquable sur le terrain".

Le Parisien met en avant "le plus beau soir de sa vie". Consacré au théâtre du Châtelet, en plein Paris, devant ses proches, Karim Benzema a vécu une soirée forte en émotions. "Karim Benzema entre au panthéon du football", clame de son côté Le Dauphiné Libéré, alors que Le Progrès, titre de la presse régionale de Lyon, dont est issu Benzema, titre : "Dans la légende". Lundi soir, Ballon d'or dans les mains, le natif de Bron n'a pas manqué de mentionner la formation de l'Olympique lyonnais et de remercier son ancien président, Jean-Michel Aulas. "Enfin, Karim Benzema remporte le Ballon d'or", note Sud-Ouest, comme un soulagement. A 34 ans, l'international français est le plus vieux lauréat depuis 1956.

"Le roi Benzema"

En Espagne, où il évolue, Karim Benzema est largement salué par la presse. Il est "au sommet du football", note Marca, qui met en avant le Madrilène et Alexia Putellas, un duo "de justice et d'or". "Le roi [en français dans le texte] Benzema" ramène un "Ballon d'or blanc" à Madrid, se félicite le quotidien sportif madrilène. "Le Ballon d'or est le trophée qui a généré le plus de débats ces dernières saisons, et Karim Benzema l'a remporté sans aucune discussion", loue le titre.

"Nos félicitations tiennent en une seule ligne : c'est 100% mérité", écrit de son côté AS, autre quotidien sportif à Madrid, qui rend hommage à un sacre "plaqué d'or" : "le couronnement du Français dans la plus grande distinction individuelle du football raconte l'évolution d'un joueur longtemps incompris [...] Le roi des débats est désormais le roi du football." Le Français s'invite même dans les colonnes de la presse généraliste. "Le trône du Ballon d'or est pour Karim Benzema", note El Pais, grand quotidien national.

De l'autre côté de la Manche, le Guardian s'attarde sur "la belle ovation de la foule" à l'annonce du grand gagnant, et revient sur la saison statistiquement impressionnante de l'attaquant français, surtout ses 10 buts en phase finale de C1. Sur son site internet, BBC Sport félicite le "grand favori" pour son trophée qui ne souffre d'aucune contestation. Les tabloïds anglais reviennent également sur l'année en or du Français, à l'image du Sun qui titre "Top Benz".

En Italie, le Corriere dello Sport mentionne le "triomphe de Benzema devant Mané et De Bruyne"La Gazzetta dello Sport retient de son côté l'abnégation du joueur français au cours de sa carrière en mettant en avant une partie de son discours, "Je n'ai jamais abandonné". En Allemagne, Die Welt salue l'excellente saison du buteur français, alors qu'un joueur du Bayern Munich [Sadio Mané] termine encore une fois à la deuxième place : "Cette fois, il n'y avait aucun doute sur le vainqueur car Benzema a réalisé une super saison. Il a été l'homme fort du Real Madrid sur le chemin du triomphe en Ligue des champions."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ballon d'or 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.